Où se procurer les Cahiers d'ethnomusicologie ?

Pour s'abonner ou commander un numéro isolé, écrivez à abo@adem.ch. Plus de renseignements sur le site des Ateliers d'ethnomusicologie.

À l'exception du dernier numéro, la revue est disponible en libre accès sur http://ethnomusicologie.revues.org/ (articles en version web). Les versions papier sont archivées par Jstor, ici (jusqu'au vol. 19, 2006) et ici (depuis le vol. 20, 2007).

L'adhésion à la SFE comprend d'emblée un abonnement à la revue.

Cahiers d'ethnomusicologie

Fondés à Genève en 1988 dans le cadre des Ateliers d’ethnomusicologie (ADEM), les Cahiers de musiques traditionnelles ont pris le nom de Cahiers d'ethnomusicologie en 2007. Ils proposent à leurs lecteurs une publication ethnomusicologique annuelle. Chaque volume est centré sur un dossier thématique, auquel contribuent les meilleurs spécialistes de la discipline. Ces dossiers sont complétés par des rubriques d’intérêt général, entretiens, portraits et comptes rendus. Seule revue francophone d’ethnomusicologie, les Cahiers se sont imposés au cours des dernières années comme un outil de travail indispensable à tout professionnel de la musique, ainsi que comme une lecture passionnante pour les nombreux amateurs des musiques du monde.

30ème numéro des Cahiers d'ethnomusicologie intitulé "Perspectives. Quel devenir pour l'ethnomusicologie ?" 

Cahiers n 30

Cahiers n 30

Cahiers d’ethnomusicologie 30/2017

La profonde dynamique de changement que connaissent toutes les sociétés contemporaines impose désormais de centrer le regard sur l’évolution des pratiques, des contextes, des modes de représentation et de diffusion, des modalités de transmission ou des phénomènes de revitalisation et de patrimonialisation. Ce dossier propose une réflexion prospective, s’appuyant sur les nouveaux axes de recherche, les terrains et les méthodes récemment apparus, ainsi que l’interdisciplinarité de plus en plus marquée qui caractérise l’ethnomusicologie aujourd’hui.

La prise en compte de la mobilité, des phénomènes de migration, de la globalisation et de l’appropriation de cultures musicales exogènes, notamment par les outils issus de la « révolution numérique », ont imposé aux chercheurs de s’adapter et d’inventer une ethnomusicologie différente, à partir d’ethnographies inédites (par exemple sur les réseaux sociaux ou sur des terrains multi-situés), et nécessitant un nouveau type de positionnement.

Sommaire

DOSSIER : PERSPECTIVES – Quel devenir pour l’ethnomusicologie ?

Florabelle Spielmann, Aurélie Helmlinger, Joséphine Simonot, Thomas Fillon, Guillaume Pellerin, Bob L. Sturm, Oded Ben-Tal, Elio Quinton : Zoom arrière. L’ethnomusicologie à l’ère du Big Data

 

Stéphanie Weisser, Olivier Lartillot, Matthias Demoucron  , Darrell Conklin : L’ethnomusicologie computationnelle : pour un renouveau de la discipline

Fabrice Marandola, Marie-France Mifune, Farrokh Vahabzadeh : Approche interdisciplinaire du geste instrumental :  nouvelles perspectives en ethnomusicologie

Lucille Lisack L'ethnographie de la musique écrite. Fabrication, usages et circulation des partitions

Mina Dos Santos Musique, mémoire et émotion : les lamentations, un objet de la psychanalyse et de l’art-thérapie ?

Adeline Poussin Nouveaux terrains, nouvelles méthodes : enquête en groupe fermé. Étude du chant militaire dans les Troupes de Marine

Ons Barnat Vers une ethnomusicologie du studio d’enregistrement. Stonetree Records et la paranda garifuna en Amérique centrale

Séverine Gabry-Thienpont Du Caire à Nantes. Parcours et reformulations du zār, de ses musiques et de ses acteurs

Ana Paula Alves Fernandes Cosmopolitisme musical : dynamiques plurielles dans les groupes de batucada en France

Raffaele Pinelli Quand l’accordéon diatonique nous invite à interroger les méthodes et les objets de l’ethnomusicologie

 

ENTRETIENS

Emmanuelle Olivier Un éclectisme assumé. Entretien avec Denis Constant Martin

Vincent Zanetti Le maloya, une expérience spirituelle et un écosystème. Entretien avec Danyèl Waro

 

LIVRES

Yves Defrance Simha Arom et Denis-Constant Martin : L’enquête en ethnomusicologie. Préparation, terrain, analyse

Lucille Lisack Svanibor Pettan & Jeff Todd Titon eds : The Oxford Handbook of Applied Ethnomusicology

Lorraine Roubertie Soliman Catherine Deutsch et Caroline Giron-Panel, dir. : Pratiques musicales féminines, discours, normes, représentations

Kyriakos Kalaitzides Bertrand Bouvier et Anastasia Danaé Lazaridis, dir. : Samuel Baud-Bovy (1906-1986). Néohelléniste, ethnomusicologue, musicien

Feriel Bouhadiba Nidaa Abou Mrad : Eléments de sémiotique modale. Essai d’une grammaire musicale pour les traditions monodiques

 

CD, DVD, MULTIMEDIA

Ariane Zevaco Around Music – Ecouter le monde (coffret de 12 DVD)

Jean-Pierre Estival Amazonie. Contes sonores

Ignacio Cardoso Uruguay. De tambores y amores, Chabela Ramírez

Emilie Maj Une anthologie du khöömii mongol

Stéphanie Khoury Laos. Musique des Khmou

 

THESES

Marie-Pierre Lissoir Le khap tai dam, catégorisation et modèles musicaux. Etude ethnomusicologique chez les Tai des hauts plateaux du Laos

Yohann Justino Lopes La concertina portugaise dans l'Alto-Minho : un son, un répertoire, une tradition

Elisabeth Rossé Ancestralité et migrations urbaines. Le cas des Tandroy de Toliara (Madagascar)

Arash Mohafez Approche comparative des systèmes musicaux classiques persan et turc. Origines, devenirs et enjeux

Kisito Essélé Essélé  Continuités et innovations sonores des cérémonies funéraires des Éton du Sud-Cameroun

Ariane Zevaco Les enjeux de la « tradition ». Identités, pouvoirs et réseaux dans les pratiques musiciennes au Tadjikistan

Estelle Weiping Wang Les partitions pour pipa de Dunhuang : édition et interprétation

Lúcia Campos Les modes d'écoute d'une poésie chantée : le maracatu de baque solto, de la cultura popular à la scène musicale globalisée (Brésil-Europe)

Marie-Françoise Pindard Les rythmes fondamentaux de la musique traditionnelle créole de Guyane : signes, symboles et représentations d’un fait social total original

Simone Vaity La question de la modernité dans l'art Bèlè martiniquais

Anis Fariji La tradition musicale au prisme critique de la contemporanéité. Exemple de la modernité musicale arabo-berbère à travers les cas de trois compositeurs : Ahmed Essyad, Zad Moultaka et Saed Haddad

CAHIERS 29 Couv P7406 964x1361

CAHIERS 29 Couv P7406 964x1361
L’ethnomusicologie appliquée désigne un courant de la discipline qui se veut impliqué ou engagé dans une forme ou une autre de valorisation ou de coopération, voire d’action sociale ou politique. Elle peut être tournée vers la sauvegarde d’anciennes formes musicales et la revitalisation de leurs cadres d’enseignement, vers l’aide à la formation disciplinaire et à la mise en archives, ou encore vers le développement de moyens, de débouchés et de stratégies de communication inédits pour les musiques qu’elle investit et leurs interprètes.

Cette expression d’ethnomusicologie appliquée

cem 28 couv 964x1361px

cem 28 couv 964x1361px

L’étude du goût musical a rarement été appliquée aux musiques de tradition orale. Ce numéro aborde cette question non pas sous l’angle philosophique ou sociologique, mais d’un point de vue spécifiquement ethnomusicologique. Il s’agit de montrer comment des musiciens de sociétés variées, expriment et manifestent leurs goûts sur la musique qu’ils pratiquent, en fonction de leurs champs d’expérience.

A partir de l’hypothèse qu’il existe partout une conception du « bien chanter » et du « bien jouer » qui sous-tend les divers savoir-faire musicaux,

ce volume aborde les critères du goût musical selon plusieurs méthodes, notamment par l’analyse du vocabulaire des jugements de goût et celle des modalités d’exécution, le tout en relation aux contextes et aux systèmes de pensée locaux. Ce dossier s’attache ainsi à décrire les conceptions vernaculaires du goût musical afin d’explorer le champ des valeurs qu’il manifeste et dont il témoigne.

Les documents multimédia de ce volume peuvent être consultés à l'adresse suivante : www.adem.ch/ce28

Cahiers 27

Cahiers 27
Bien qu’elle s’inscrive dans une histoire plus ancienne, la « festivalisation » des « musiques du monde » a connu un prodigieux essor au cours des vingt-cinq dernières années. Mais au delà de leurs similitudes formelles, ces manifestations n’obéissent-elles pas à des logiques distinctes et parfois même antagonistes ? En quoi se démarquent-elles des concerts « normaux » ? N’évoluent-elles pas au fil du temps, générant chacune des effets singuliers ?

Afin de répondre à ces questions, 

Couverture du volume

Couverture du volume
Existe-t-il un humour sonore ? Qu’il s’agisse de chansons comiques ou de formes théâtrales, la musique est souvent mêlée à des constructions humoristiques. Mais qu’apporte-t-elle au juste ? Ce volume propose des descriptions ethnographiques de différents cas d’humour sonore. Il aborde des répertoires, des pratiques musicales et des techniques d’une grande diversité géographique et culturelle. 

Joomla SEF URLs by Artio