À tue-tête. Chant et violon au pays de l'Oach, Roumanie

par Jacques Bouët, Bernard Lortat-Jacob, Speranta Radulescu

 

a_tue_tete

a_tue_tete
Consacré à une petite population du Nord de la Roumanie, le livre traite d’une musique bien déroutante pour l’oreille occidentale, jouée sur un violon d’une espèce particulière et chantée dans un registre très aigu – une musique dont la structure motivique et la forme “indéterminée” avait déjà intrigué Bela Bartók. Le livre met l’accent sur les procédures analytiques autant que sur le difficile cheminement de l’enquête. C’est ainsi que les contextes musicaux, les formes, les modèles mélodiques et métriques, le jeu instrumental et, plus largement, la raison d’être de la musique, sont progressivement découverts à partir d’intrigues qui se construisent au fil des pages.

Pour commander le livre, rendez-vous au Comptoir des presses d'universités.

Joomla SEF URLs by Artio