Actualités de l'ethnomusicologie

Séminaire d’Études Ethnomusicologiques de Paris Sorbonne, sous la responsabilité de François Picard : les vendredi des semaines paires de 16 h à 18 h au Centre universitaire Clignancourt, salle 134

- vendredi 29 septembre 2017 journées doctorales d’ethnomusicoogie, Maison de la
Recherche D 40 de 14 h à 18 h
 
- vendredi 6 octobre conférence d’agrégation « Identités culturelles »
- vendredi 20 octobre séance seem-ps
- vendredi 3 novembre séance seem-ps
- vendredi 17 novembre séance seem-ps / Journées des musiques anciennes de
Vanves
- vendredi 1er décembre séance seem-ps
- vendredi 15 décembre séance seem-ps
- vendredi 12 janvier 2018 séance seem-ps
- vendredi 6 février séance seem-ps
- vendredi 23 février séance seem-ps
- vendredi 23 mars séance seem-ps
- vendredi 6 avril séance seem-ps
- vendredi 4 mai séance seem-ps
- vendredi 18 mai séance seem-ps

New CD Release

Tuesday 7 November 2017  l  19:00 l Free Entry

Eglise Saint Merry (76 Rue de la Verrerie, 75004 Paris)

Presented by Anne Montaron (France Musique)

With the presence of: François Picard (ethnomusicologist), Michèle Tosi (musicologist), Catherine Peillon (label - l'empreinte digitale), composers - Christian Eloy, Heng Chen, Juan Camilo Hernandez Sanchez, Lin-Ni Liao and musicians - Ying-Chieh Wang (erhu), Fanny Vicens (accordion), Christelle Séry (guitar) 

CD Program: 

Leilei Tian (田蕾蕾) : Le discours d’une larme perdue (淚之語 2012) for erhu and guitar

Wei-Chieh Lin (林煒傑) : Ruins (古墟 2017) for erhu and two performers 

Lin-Ni Liao (廖琳妮) : Le train de la vie III - WE (浮生III, 2012) for erhu and electronics

Heng Chen (陳珩) : Aide-mémoire C (備忘錄 C, 2017) for erhu, accordion and piano

Juan Camilo Hernandez Sanchez : Aquelarres (神秘的聚會 2012) for erhu and accordion

Christian Eloy : Fold-in (折疊 2017) for acousmatic music

Ying-Chieh Wang (erhu), Fanny Vicens (accordion), Jennifer Hymer (piano) & Christelle Séry (guitar) 

------

Co-production: L'empreinte digitale & Yunshuyachi Ensemble 

With the support of: SACEM, La Copie Privée, Théâtre du Petit Miroir and L'église Saint Merry

Info. Tout Pour la Musique Contemporaine

Contact - tpmcparis@gmail.com

Photography : Catherine Peillon  l  Calligraphy : Yung-Shan Tsou

International Symposium on Computational Ethnomusicological Archiving

Institute for Systematic Musicology

University of Hamburg, Dec. 07.-10.2017

How could existing digital technologies in the field of music information retrieval, artificial intelligence, and data networking be efficiently implemented with regard to digital music archives? How might current and future developements in these fields benefit researchers in ethnomusicology? How can analytical data about musical sound and descriptive data about musical culture be more comprehensively integrated?

Sound archives constitute an integral part of today’s information landscape. Only since the advent of sound recording has it been possible to preserve intangible cultural achievements, especially music, spoken word, as well as the orally transmitted bodies of knowledge of non-literate societies, and to make them available for scholarly investigation through specialized archives. Within the past two decades, an increasing number of institutional sound archives have initiated projects with the objective of transferring existing holdings from obsolete analog carriers into the digital domain.

While the digital technologies employed herein have seen steady progress, for instance in the field known as music information retrieval (MIR), the corresponding theoretical and methodological challenges with regard to effectively utilizing these large amounts of complex data in dealing with actual research questions have not hitherto been adequately addressed.

To advance digital sound archives beyond their current status as mere 'storage facilities' for the preservation of musical heritage towards their being full-fledged research tools, these issues have to be subjected to critical evaluation from the vantage points of different relevant disciplines.

Several key issues with regard to the advancement of music related digital research infrastructures will be addressed:
1. Standardization of meta-data protocols and data exchange procedures
2. Implementation of advanced methods of computational signal analysis into an archival framework
3. Sustainability in digital musical heritage safeguarding
4. Bridging the epistemological divide between the empirical analysis of musical sound and the anthropology of music
5. Aiming for a closer integration of 'field and lab' in ethnomusicology
6. Enhancing the utility of digital archives for a wide variety of research questions

The symposium's objective, therefore, is to bring together leading researchers and experienced practitioners from fields such as archiving and archival studies, computer science and signal processing, musicology, ethnomusicology, music theory, acoustics, and cognitive neuroscience, as well as practicing musicians from different parts of the world, thus encouraging genuinely multidisciplinary, trans-cultural intellectual exchange and collaboration.

Programme here : https://www.fbkultur.uni-hamburg.de/sm/iscea/iscea-preliminary-program.pdf

 

Journée d’Étude Internationale

Organisée par le groupe de recherche « Marionnette » du CIRRAS

Centre International de Réflexion et de Recherche sur les Arts du Spectacle

Pilotée par Véronique de Lavenère

L’art de la marionnette, un art en mutation

Traditions/transmissions, métissages, émergences

Cette journée propose une réflexion sur l’articulation tradition/création dans l’art des marionnettes aujourd’hui: la pérennité de pratiques traditionnelles, les reviviscences de certaines formes, les adaptations, transformations et circulations, mais aussi les emprunts, rencontres et créations multiculturelles.

À travers la diversité des formes, dans le contexte d’évolution des sociétés et de mondialisation actuel, la réflexion autour de la notion de création/tradition, interrogera  les questions de transmission, de maintien et circulation des formes traditionnelles, leurs mutations et dynamiques de changement et l’articulation de l’émergence de nouvelles formes pluriculturelles faisant entrer les marionnettes dans les formes d’art contemporaines, mais bien souvent empruntes de nécessité « de retour aux sources » questionnant « l’identité culturelle ».

9h30 Accueil

 

10h à 12h30

Christine Zurbach, Professeur au département de Théâtre de l’Université d’Evora (Portugal)

« Le théâtre de marionnettes anciennes : questions d’héritage (Portugal) »

Alice Gaudry, Comédienne, Auteur de l’ouvrage  Le théâtre sur eau du Viêt Nam, Jouer avec le fluide »

« Les marionnettes sur eau du Viêt Nam,  un art de jouer avec l’eau »

Robin Ruizendal, directeur du musée Lin-Liu-Hsin, musée de marionnettes de Taipei  (Taiwan)

« Puppet Costumes and People in Southern Fujian, China »

Véronique de Lavenère, Ethnomusicologue, Docteur de Paris 4 Sorbonne, IReMus Institut de Recherche en Musicologie, Responsable du groupe « Marionnette » au CIRRAS.

« Renaissances et émergences dans les arts de la marionnette au Laos »

 

12h30 à 14h  Pause déjeuner

 

 14h à 17h

Françoise Quillet Maître de conférence HdR, responsable du CIRRAS Centre de Réflexion et de Recherche International sur les Arts du Spectacle

« L'acteur, la marionnette dans Tambours sur la digue ( texte d'Hélène Cixous, mise en scène d'Ariane Mnouchkine)

Lise Guiot, Docteur en Art du spectacle à l’Université Montpellier III, laboratoire RIRRA21, Montpellier III.

« Tradition et modernité d’un théâtre de fantômes : les influences d’Okamoto Hoichi. Une nouvelle expression des traditions japonaises »

Alexandra Beraldin, intervenante à l’IPAG, Ecole Supérieure de Commerce, et Directrice de Production.

« Subvertir le mannequin dans les œuvres Showroom Dummies #3 de Gisèle Vienne et d’Etienne Bideau-Rey et Maniacs d’Ulrike Quade Company »

Lucile Bodson, Présidente du Mouffetard, Théâtre des Arts de la Marionnette (Pairs), membre de l’UNIMA, ancienne Directrice de L’Institut et de L’école Nationale Supérieure de la Marionnette  IIM et ESNAM.

« Tendances et évolutions de la création contemporaine à travers les travaux collectifs et personnels des élèves-marionnettistes de l’ESNAM »

Clément  Peretjatko, Metteur en Scène et marionnettiste, Cie Collapse (lyon), ancien élève de l’ESNAM

« Voyage entre le théâtre traditionnel ukrainien le Vertep et les aspirations post-Maïdan »

le 17 Novembre 2017

Maison des Sciences de l’Homme, EHESS,

54 Boulevard Raspail, 75006 Paris

Salle du conseil A/B  S1-28

de 9h30 à 17h00

1390 IRCAM MUS ET HACKING 20171018 bis BAT
1390 IRCAM MUS ET HACKING 20171018 bis BAT
Musique et hacking : Instruments, communautés, éthiques

 

Colloque international

8-10 Novembre 2017

Musée du quai Branly – Jacques Chirac

Ircam - Centre Pompidou

Organisé conjointement par le musée du quai Branly et l’IRCAM, le colloque « Musique et hacking : Instruments, Communautés, Éthiques » vise à cerner les pratiques de musiciens et de techniciens s’impliquant dans des activités qui relèvent, explicitement ou implicitement, du hacking musical. Depuis le tournant du troisième millénaire, le code informatique et les instruments numériques ne cessent de transformer les pratiques musicales dans leurs dimensions esthétiques, ergonomiques, communicationnelles ou éthiques. Cette reconfiguration s’opère en partie sous les auspices de la notion de hacking. Si cette dernière renvoie initialement à un ensemble d’activités liées au monde de l’informatique, elle a progressivement infiltré et structuré d’innombrables champs, dont celui de la création artistique. Les valeurs véhiculées par le hacking prônent à la fois la réappropriation des objets techniques produits en série et la valorisation d’une forme de savoir-faire communautaire en libre accès, mais aussi le plaisir de la sérendipité, du détournement et de la manipulation. Elles sous-tendent en définitive une forme de contestation sociale discrète et éparse, en réponse à une culture commerciale et industrielle mondialisée souvent normalisante.

Il s’agira donc de comprendre les formes que revêtent ces postures caractéristiques du hacking – tour à tour ludiques, transgressives ou optimisatrices – au sein des musiques d’aujourd’hui. Le colloque abordera ainsi les multiples formes de détournement ou de réappropriation qu’exercent les musiciens envers leur environnement matériel, la formation et la fédération de communautés musicales par le hacking ou encore l’influence de l’éthique « hacker » dans les pratiques musicales. Enfin, l’organisation d’un Music Hack Day en clôture du colloque viendra donner un aperçu concret de la vivacité et de la fécondité des approches qui nourrissent le monde du hacking musical.

Music and Hacking 2017

Site du colloquehttp://hacking2017.ircam.fr/fr/index.html

 

 

Cette rubrique recense quelques publications des membres : livres, disques, outils multimedia, etc. Les travaux financés par la Société sont distingués dans la rubrique Publications.

Cette rubrique contient des appels pour des colloques, des publications collectives, des concours, des postes à pourvoir.

Joomla SEF URLs by Artio