Actualités de l'ethnomusicologie

The Fourth International Bagpipe Conference  - appel aux contributions (deadline 15 octobre 2017)

 1a31aa62 68cc 4523 83d5 376a21aad91a
1a31aa62 68cc 4523 83d5 376a21aad91a
 The International Bagpipe Organisation warmly invites you to participate in the Fourth International Bagpipe Conference to mark International Bagpipe Day 2018 (10 March), a celebration of the world's diverse bagpipes and bagpiping traditions.
 
Following the success of previous conferences, the upcoming event will spread over three days, starting on Friday evening with an opening concert and ending on Sunday afternoon. The conference will be held in Palma, Mallorca, where there is a rich and unbroken piping tradition.
 
The conferences are a productive and welcoming platform for all people interested in the study of bagpipes: musicologists, ethnomusicologists, music experts, instrument makers, musicians, composers, dancers and music lovers. This event is an exciting interdisciplinary opportunity to debate various questions relating to the study of bagpipes both today and historically.
 
All three days are open to the general public and bagpipe enthusiasts are encouraged to attend. Ticket information will be posted on the website in the following weeks.
 
Official Languages
As the conference will be held in Catalan speaking territory, papers are welcome in English, Spanish and Catalan. Translation options will be provided.
 
Saturday 10 March 2018
The conference will take place on Saturday 10 March 2018 (International Bagpipe Day) at the Arxiu del Regne de Mallorca in Palma's historical centre. Bagpipe specialists from all over Europe will exchange knowledge about their instruments, music and culture.
 
We will consider papers that have a direct link to bagpipes, touching on themes including:
 
Taxonomy/Organology
Playing techniques/Ornamentation
Cultural or social anthropology
Historical findings/iconography/recent history
Bagpipe making
Recordings/Archiving/Collecting
 
Any other theme directly related to the bagpipes will be considered.
 
Interested participants are to submit a paper title, an abstract of no more than 250 words complete with an institutional affiliation or profession and contact details by 15 October 2017 to internationalbagpipeorg@gmail.com.
 
Due to a large amount of applications the previous years, abstracts from people who are applying for the first time or who did not present in 2016 will be prioritised. This is to encourage a wider scope of presenters. We do, however, encourage everyone to attend the conference, regardless of whether you are presenting or not.
 
Successful applicants will be notified by 15 November 2017.
 
Limited travel grants will be available to help support travel costs for international speakers. Terms and conditions will be published on the website.
 
A social evening with music making will be held on Saturday evening at a local bar.
 
Friday 9 March 2018
The conference will be launched by an opening concert at the Xesc Forteza Theatre in Palma's old town. International acts are still to be confirmed but Mallorca's most prominent piping duets will be featured.
 
Sunday 11 March
An open meeting will be organised in the morning to present the newly formed Board Committee and introduce the Advisory Board.
 
In the early afternoon, an event with the Xeremiers de Soller and the Xeremiers del Puig de sa Font, two Mallorcan bagpipe groups will be organised, most probably involving Mallorcan bagpipes, historical trains and oil factories. More details to come soon!
 
For more information or details about past conferences, including abstracts of past papers, please visit www.internationalbagpipeorganisation.com
 
Fonds de bourses Maryvonne-Kendergi

pour la musique au Québec

Niveau doctorat
 
Grâce au fonds Maryvonne-Kendergi, la Faculté de musique offre une bourse de doctorat de 10 000 $ pour l’année 2018 (admissions de l’hiver 2018 et de l’automne 2018) à un(e) étudiant(e) canadien(ne) ou étranger(ère) inscrit(e) à temps plein à la Faculté de musique de l’Université de Montréal.
 
Le projet de recherche devra porter sur la musique au Québec.
 
Le projet pourra prendre pour objet les répertoires musicaux (tous genres confondus), les moyens de diffusion de la musique (presse, radio, film), les institutions musicales (civiles et militaires) et les enjeux culturels, sociologiques et politiques qui font intervenir la musique.
 
Conditions particulières
L’étudiant(e) devra être inscrit(e) au doctorat en musique (option musicologie ou ethnomusicologie) selon les conditions de la Faculté de musique de l’Université de Montréal.
Un jury se réunira pour l’attribution de la bourse à la fin de la période de recrutement. Cette bourse pourra être cumulée le cas échéant avec des contrats d’auxiliaire de recherche et d’autres bourses d’excellence, à l’exception des bourses de maîtrise du FRQ-SC et du CRSH.
 

Les dossiers complets (même dossier que pour la demande d’admission + lettre de présentation spécifiquement relative à la demande de bourse) doivent être envoyés au plus tard le 15 septembre 2017 au format PDF à l’adresse suivante : stephanie.deschamps.3@umontreal.ca.

 

Trad'Mag est un magazine bimestriel de 116 pages qui s'intéresse aux musiques et aux danses traditionnelles (dans une acception très large) de France et d'ailleurs.
Seul dans son domaine, il est très ancien (28 ans) et a un lectorat très fidèle, d'environ 5 000 abonnés.
Parmi ces abonnés, de nombreuses personnes qui pratiquent un (au moins) instrument et sont intéressés par des détails organologiques.
Les articles sont majoritairement consacrés à l'actualité des musiques et danses traditionnelles (portraits d'artistes, chroniques de disques, annonce de festivals...) mais de nombreuses pages sont dédiées à des informations plus intemporelles.
Ainsi, la double page "Invitation au voyage" (8000 signes) permet de brosser un tableau des musiques d'un pays ou d'une région (voire d'une ville) donnée.
Dans le numéro 172, par exemple, l'ethnomusicologue Johanni Curtet invite à découvrir "La Mongolie, comme vous ne l'avez peut-Ítre jamais entendue".
Dotée d'une dizaine de pages, la section "Instruments & techniques" peut Également accueillir des contributions sur l'organologie (8000 signes).
Dans les numéros précédents, on y trouvait des informations sur un petit hautbois en sol ou le qoshnay d'Ouzbekistan.
Les rédacteurs de Trad'Mag sont tous des passionnés de musique bénévoles.
Certains sont (ou ont été) professeurs.
Le magazine serait ravi d'accueillir de temps en temps des contributions (bénévoles) de musicologues ou d'ethnomusicologues à propos des pays dans lesquels ils ont voyagé ou d'instruments qu'ils ont observés.
Les contributions peuvent entrer dans les détails mais elles doivent rester dans le domaine de la vulgarisation.
Elles doivent impérativement être accompagnées de photos ou de dessins.
N'hésitez pas à faire des propositions au rédacteur en chef du magazine (Philippe Krümm : philippe.krumm@gmail.com) et au rédacteur en chef adjoint (François Mauger : maugermail@gmail.com).

Cet appel à articles est permanent.

http://www.tradmag.fr/

csm Abou Diarra 390x390 1ac58c0abc
csm Abou Diarra 390x390 1ac58c0abc
Formé par le maître virtuose Vieux Kanté, Abou Diarra puise tour à tour dans les sons cachés traditionnels et les musiques urbaines contemporaines, après avoir sillonné les routes d’Afrique de l’ouest à pied accompagné de son seul instrument.

Abou Diarra, étoile montante de la musique malienne, a élargi la gamme de son n’goni, passant de 6 à 14 cordes. Il l’utilise ainsi comme une guitare, une basse, une harpe ou une percussion, dans des balades intimistes et nostalgiques ou des rythmes endiablés de bals poussières. En invitant les arrangements délicats de Nicolas Repac et l’harmonica blues de Vincent Bucher sur son dernier opus Koya,  il creuse encore plus loin le sillon du blues mandingue.

Le dimanche 11 février 2018 de 17:00 à 18:30 au Théâtre Claude Lévi-Strauss du Musée du Quai Branly

csm luc chemirani c DR 1440x615 01 fcec84ca6f

csm luc chemirani c DR 1440x615 01 fcec84ca6f
Quand le guitariste de jazz Sylvain Luc rencontre les frères Chemirani, maîtres de percussions orientales et iraniennes pour improviser une page musicale faite d'héritages, de rencontres et de rêves.

Sylvain Luc compte depuis longtemps parmi les meilleurs guitaristes de jazz. Son talent l’a conduit aux collaborations les plus prestigieuses : Al Jarreau, John Mc Laughlin, Bireli Lagrene, Bernard Lubat, Wunton Marsalis, Billy Cobham… Reconnu mondialement, il s’intéresse aux musiques traditionnelles des continents parcourus à l’occasion de ses tournées internationales. Dans cette rencontre avec les deux maîtres des percussions orientales et iraniennes que sont les frères Chemirani, experts en rencontres musicales traditionnelles et jazz (Kudsi Ergurner, Louis Sclavis, Chico Freeman, Jean Marc Padovani), zarb, daf iranien, et reqq égyptien se mêlent aux multiples sons des phrasés jazzistiques de la guitare.
Le résultat enchanteur dévoile une musique improvisée faite d’héritages, de rencontres et de rêves.

Le dimanche 04 février 2018 de 17:00 à 18:30 au Théâtre Claude Lévi Strauss du Musée du Quai Branly

Cette rubrique recense quelques publications des membres : livres, disques, outils multimedia, etc. Les travaux financés par la Société sont distingués dans la rubrique Publications.

Cette rubrique contient des appels pour des colloques, des publications collectives, des concours, des postes à pourvoir.

Joomla SEF URLs by Artio