Actualités de l'ethnomusicologie

couverture du disque

couverture du disque
Un CD INEDIT/Maison des Cultures du Monde
référence W 260146. 5 plages - 50 minutes - notice 24 pages français/anglais

Cet album est le troisième de la série que la collection INEDIT consacre au sanjo coréen.

Né à la fin du XIXe siècle, le sanjo est une suite pour instrument solo parfois accompagné par un tambour. Ce genre, plus que tout autre, incarne la musique traditionnelle des Coréens d’aujourd’hui, sans doute en raison de ses sonorités très contemporaines et de la virtuosité qu’il impose à ses interprètes.

Le sanjo puise dans plusieurs héritages : la musique chamanique improvisée sinawi, l’opéra à un acteur pansori, la musique des lettrés pungnyu. D’abord calme et méditative à la manière d’un impromptu, la pièce, composée de cinq parties, gagne peu à peu en rapidité et en virtuosité, entraînant l’auditeur dans un plaisir physique et émotionnel.

Bouscatel. Le Roman d’un cabretaïre. Suivi de Vie des cabretaïres d’Auvergne, créateurs des bals-musette de Paris

L’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne (AMTA) et les éditions Italiques (Décombat) viennent de faire paraître un roman consacré à une icône de la cabrette d’Auvergne : Antoine Bouscatel.

En 450 pages, André Ricros, en collaboration avec Eric Montbel, raconte l’incroyable histoire de ce « roi des cabretaïres » issu d’un petit village du Cantal. Cette aventure humaine donne à comprendre l’épopée de ces seigneurs de la nuit qui créèrent les bals musette ainsi que les filiations qu’ils ont perpétrées, où de maîtres à élèves, ils se transmettaient des instruments accompagnés de formules magiques.

À bien des égards, les résultats de ces recherches mettent à mal une vision convenue des auvergnats de Paris, où l’on découvre un univers de tripots, de la nuit et de ses plaisirs, de la musique et de la danse…

Cette  publication, accompagnée d’un CD où l’on peut entendre les cabretaïres cités dans cet ouvrage, présente plus de 300 illustrations pour la plupart inédites.

Tarif : 49€ + Frais de port

Tous renseignements et commandes auprès d’Auvergne Diffusion : 04 73 63 03 39 www.auvergnediffusion.fr

Vous pouvez consulter le site et télécharger les abstracts du Séminaire Popular Culture in Turkic Asia and Afghanistan: Performance and Belief qui s'est déroulé les 1er et 2 décembre 2012 à l'université de Cambridge (UK) en cliquant sur le lien suivant : http://www.ames.cam.ac.uk/news_events/archive/dmes/performance+belief/index.html

Couverture
Couverture

La polyphonie dans les Pyrénées gasconnes. Tradition, évolution, résilience.

Paris, L'Harmattan, Collection Anthropologie et musiques, 367 p.

37,50 €. ISBN : 978-2-336-00821-9

Dans les Pyrénées gasconnes, la polyphonie s’impose à tous, des messes dominicales jusqu’aux fêtes patronales. Jean-Jacques Castéret invite à découvrir une pratique sociale qui, loin de représenter un « loisir revivaliste », dessine un terrain à la fois très classique et post-moderne. De café en auberge, de fête en festival, au plus près des chanteurs, il s’attache à la compréhension des ressorts musicaux et humains de la polyphonie, ainsi qu’au sens des performances en perpétuelle reconstruction qui disent, tour à tour, l’humeur des communautés pyrénéennes ou l’aspiration individuelle et collective à une forme d’absolu.

L’auteur explore, au-delà, l’histoire de cette pratique résiliente : celle des processus de transmission des cinquante dernières années sur fond de mutation de la société traditionnelle. L’histoire en marche qui déroule ici, en léger différé, un passage générationnel. Une histoire pluriséculaire croisant, au XIXe siècle, la construction de l’imagerie pyrénéenne romantique et la mise en place de mécanismes précoces de patrimonialisation.

Entre musicologie et ethnomusicologie, anthropologie et histoire, Jean-Jacques Castéret revisite dans cet ouvrage les notions d’oral et d’écrit, de profane et de religieux, de populaire et de savant, découvrant la partie pyrénéenne d’un vaste archipel européen où faux-bourdon d’église, tombé aux oubliettes de l’histoire, et polyphonie profane se conjuguent depuis plus de cinq siècles.

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=39031

La thèse de Jeanne Saint-Sardos, intitulée S'affronter pour mieux unir : danseurs et musiciens d'Ayacucho (Pérou), dirigée par François Picard et soutenue le 17 décembre 2011 en Sorbonne, est désormais en ligne sur E-Sorbonne au lien qui suit :

http://www.e-sorbonne.fr/theses/s-affronter-mieux-unir-danseurs-musiciens-trois-danses-d-ayacucho-perou-0

Cette rubrique recense quelques publications des membres : livres, disques, outils multimedia, etc. Les travaux financés par la Société sont distingués dans la rubrique Publications.

Cette rubrique contient des appels pour des colloques, des publications collectives, des concours, des postes à pourvoir.

Joomla SEF URLs by Artio