Pochette du disque

Pochette du disque

Vamanan Namboodiri, chant et musiciens (style carnatique)
Kalamandalam Jaya Prakash, chant et musiciens (style sopana)
Enregistrements collectés et commentés par Brigitte Chataignier

Le mohini attam (littéralement "danse de l'enchanteresse") est la danse classique du Kerala au sud-ouest de l'Inde. Cette danse de femme connut son âge d'or sous le règne du Mahârâjah Svâti Tirunâl (1813-1847) qui composa une grande partie du répertoire.

Le mohini attam relève du style lasya fait de mouvements circulaires, de courbes et de spirales sur un tempo lent ou modéré qui rappellent la nature keralaise : le balancement des palmes, l’ondulation des rizières et le cycle perpétuel des vagues... Les sentiments y tiennent une place centrale et la musique concourt à leur expression.

La musique du mohini attam peut être jouée selon deux styles traditionnels : le style carnatique classique de l’Inde du Sud, aux infinies variations, et le style sopana, propre au Kerala, plus sobre et épuré. Le chanteur, accompagné par une flûte, une vîna et des percussions, interprète des poèmes en malayâlam, en manipravâlam, en sanskrit, voire en hindi, faisant souvent référence aux amours de Krishna, mais il chante aussi des pièces de solmisation pure.

Les principaux ingrédients d’un récital de danse sont présents dans cet album. Les compositions de Svâti Tirunâl, emblématiques par leur facture, leur thématique et leur popularité chez les amateurs, illustrent la richesse et la diversité de la musique du mohini attam.

Une nouveauté CD INEDIT/Maison des Cultures du Monde, à partir du 28 octobre 2012
réf : W 260145. Distribué par Socadisc. Egalement disponible en mp3 sur iTunes, Qobuz, Fnac, Amazon etc.

Joomla SEF URLs by Artio