Parutions

Cette rubrique recense quelques publications des membres : livres, disques, outils multimedia, etc. Les travaux financés par la Société sont distingués dans la rubrique Publications.


MEG CD ROUMANIE couv 1

MEG CD ROUMANIE couv 1

Ce CD est consacré à une personnalité essentielle de la musique traditionnelle roumaine d’aujourd’hui,  Ioan Pop. Il est le fruit de plusieurs voyages menés dans le nord-ouest de la Roumanie par l’ethnomusicologue Fabrice Contri et l’ingénieur du son Renaud Millet-Lacombe, qui ont déjà plusieurs publications à leur actif au sein de la collection MEG-AIMP/VDE Gallo.  Les enregistrements présentent des formations instrumentales variées ainsi que des musiques vocales et dansées, animées d’une irrésistible énergie rythmique.

Multi instrumentiste, Ioan Pop a constitué le Groupe Iza en s’immergeant dans la vie des villages, cœur de la tradition, là où prospecta jadis Belà Bartók. À la fois contemporaine et porteuse de mémoire, cette musique d’une étonnante virtuosité est empreinte d’une inventivité sans cesse renouvelée.

Enregistrements (2013) de Renaud Millet-Lacombe. 

Textes et photographies : Fabrice Contri

Direction éditoriale : Madeleine Leclair

CD MEG-AIMP CXIV-VDE-1497

 

Prix: 25 CHF

Couv CD Laos avec autocollant CC

Couv CD Laos avec autocollant CC

Le label MEG-AIMP/VDE-Gallo est heureux d'annoncer que l'Académie Charles-Cros a remis, en mars dernier, un "Coup de Coeur" catégorie Musiques du Monde - Mémoire vivante au CD Laos. Musique des Khmou.

book 780 image cover
book 780 image cover
Le 20 avril prochain paraîtra Les Indiens d'Amérique et leur musique, inédit en français de la grande Frances Densmore.
 
Dès 1901, cette ethnomusicologue est partie à la rencontre des Sioux, des Hopis et autres Pueblos pour enregistrer leurs chants et recueillir l'héritage musical amérindien. 
Dans cette édition illustrée, on retrouve l'étude qu'elle a menée pour comprendre le sens de cette musique à travers les différentes croyances, pratiques et organisations sociales.
 
Cet ouvrage s'inscrit chez Allia aux côtés de Musique et transe chez les Arabes (Gilbert Rouget), La paternité dans la psychologie primitive (Bronislaw Malinowski) ou encore le Petit Chaperon rouge dans la tradition orale (Yvonne Verdier).
 
"Chaque garçon indien, à l'âge d'environ douze ans, était censé jeûner durant plusieurs jours et attendre le rêve ou la "vision" où lui apparaissait son "esprit protecteur" individuel, dont il recevait en général une chanson. Par la suite, lorsqu'il souhaitait recevoir "l'aide de l'esprit", il chantait celle-ci en exécutant certains gestes consacrés. Le garçon jeûnait parfois chez lui, le visage noirci de charbon. Plus souvent, il partait s'isoler jour et nuit pour attendre sa vision, tandis que dans certaines tribus la veillée revêtait un caractère cérémoniel. S'il obtenait une vision, il rentrait chez lui en jeune homme sérieux et avisé, prêt à assumer les obligations de son rêve."
 
Chant de guerre, de guérison ou berceuse : chez les Indiens d'Amérique, on chante pour le bénéfice de tous et chaque danse a un sens, chaque chant, une symbolique. L'expression musicale, dansée, jouée, vocalisée, peut être transmise des esprits aux hommes. Les chansons peuvent aussi se monnayer, d'homme à homme et à prix fort. Frances Densmore prend soin de distinguer ce qui sépare cette culture musicale, riche et variée, de la nôtre. En décrivant l'organisation sociale de chaque tribu et sa conception bien particulière du domaine sonore, à travers les croyances et les pratiques, les rituels et les instruments de musique – instruments à vent, tambours, baguettes, crécelles –, elle parvient à nous faire entendre la large résonance de cette musique au sein des coutumes indiennes. Nous découvrons le chant du scalp chez les Ojibwés, le système de symboles des Chippewas pour retenir paroles et mélodies ou encore l'importance des silences chez les Cocopas. Une civilisation entière apparaît sous nos yeux, avec son histoire, ses cérémonies, ses incantations, ses danses.
Traduit de l'anglais par Julien Besse.
La musique des Wolof du Sénégal (régions du Kajoor, Saalum et Waalo)9789042933958
9789042933958
de Luciana Penna-Diaw
 
La musique vocale des Wolof, population majoritaire au Sénégal, est ici présentée à travers une étude comparative fondée sur les chants collectés entre 1950 et 2006, dans trois régions traditionnelles - le Kajoor, le Saalum et le Waalo. L'inventaire de ces chants, leur analyse et leur catégorisation vernaculaire permettent d'éclairer la manière dont les Wolof ordonnent leur patrimoine musical. L'organologie, l'étude de la systématique et ses liens avec les circonstances de la pratique musicale, ainsi que la comparaison de diverses versions d'un même chant enrégistrées dans ces trois régions à des époques différentes, conduisent l'auteur à valider l'hypothèse d'une seule et même identité musicale wolof.
Une telle approche - à la fois diachronique et synchronique -, offre un éclairage sur les changements historiques et sociaux qui ont fortement influencé le statut et le rôle du musicien professionnel, le gewel, depuis l'époque des royaumes précoloniaux jusqu'à nos jours.
 

CD 1490 Laos digipak couv. cadré corrigé page 001

CD 1490 Laos digipak couv. cadré corrigé page 001

Ce disque est consacré au patrimoine musical des Khmou, petite population de langue austro-asiatique installée dans les provinces du Nord Laos.

Les musiques présentées dans ce CD et les notes documentaires du livret, illustré de nombreuses photographies, témoignent de la richesse des différents répertoires.

Les seize premières plages du CD sont consacrées aux teum, des chants improvisés sur le thème de l’amour, accompagnés par le jeu de l’orgue à bouche, instrument à anche qui domine le paysage musical du Laos. Les pièces suivantes donnent un aperçu de la grande diversité des autres instruments propres à cette « civilisation du bambou » : de multiples flûtes et clarinettes, mais aussi de grands ensembles de bambous frappés, entrechoqués ou pilonnés, qui sont au cœur de rituels liés au cycle agraire et au cycle de la vie.

Enregistrements (1998-2015) et texte de Véronique de Lavenère.

Direction éditoriale : Madeleine Leclair.

CD MEG-AIMP CXIII-VDE-1490

 

Prix: 25 CHF

Commande : http://www.ville-ge.ch/meg/cd.php

Joomla SEF URLs by Artio