Couverture
Couverture

La polyphonie dans les Pyrénées gasconnes. Tradition, évolution, résilience.

Paris, L'Harmattan, Collection Anthropologie et musiques, 367 p.

37,50 €. ISBN : 978-2-336-00821-9

Dans les Pyrénées gasconnes, la polyphonie s’impose à tous, des messes dominicales jusqu’aux fêtes patronales. Jean-Jacques Castéret invite à découvrir une pratique sociale qui, loin de représenter un « loisir revivaliste », dessine un terrain à la fois très classique et post-moderne. De café en auberge, de fête en festival, au plus près des chanteurs, il s’attache à la compréhension des ressorts musicaux et humains de la polyphonie, ainsi qu’au sens des performances en perpétuelle reconstruction qui disent, tour à tour, l’humeur des communautés pyrénéennes ou l’aspiration individuelle et collective à une forme d’absolu.

L’auteur explore, au-delà, l’histoire de cette pratique résiliente : celle des processus de transmission des cinquante dernières années sur fond de mutation de la société traditionnelle. L’histoire en marche qui déroule ici, en léger différé, un passage générationnel. Une histoire pluriséculaire croisant, au XIXe siècle, la construction de l’imagerie pyrénéenne romantique et la mise en place de mécanismes précoces de patrimonialisation.

Entre musicologie et ethnomusicologie, anthropologie et histoire, Jean-Jacques Castéret revisite dans cet ouvrage les notions d’oral et d’écrit, de profane et de religieux, de populaire et de savant, découvrant la partie pyrénéenne d’un vaste archipel européen où faux-bourdon d’église, tombé aux oubliettes de l’histoire, et polyphonie profane se conjuguent depuis plus de cinq siècles.

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=39031

Joomla SEF URLs by Artio