Angeline Yegnan
Angeline Yegnan
2628

En bref

Docteur en ethnomusicologie, Artiste musicienne, auteur compositrice, Prof certifiée d'Education musicale, conceptrice de projets socio-culturels...
Patrimoine oral et immatériel africain : les trompes Gbofé de Côte d'Ivoire et les arcs musicaux africains dans les musées d' Europe
Afrique et Europe : Côte d'Ivoire, Sénégal, Burkina-Faso, Ghana / France, Belgique, Hollande, Espagne, Autriche, Angleterre, Suisse...
Afrique

Recherches

Mes recherches portent sur le patrimoine oral et immatériel de Côte d'Ivoire, notamment les trompes Gbofé - proclamées chef-d'oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l'Humanité par l'Unesco,  à l'issue de mes travaux scientifiques sur ladite forme d'expression-  et sur  les arcs musicaux africains dans plusieurs musées d'Europe, sujet de ma thèse.

 

A travers mes travaux scientifiques en thèse, qui portent sur les arcs musicaux africains en Europe, j'établie un lien Afrique/Europe. Celui-ci porte sur les dimensions, organologique, musicologique, acoustique, et ethnologique de l'arc musical africain à une corde, instrument simple, qui se révèle finalement comme étant un instrument à morphologies variées, à techniques et positions de jeu diverses. A cela s'ajoute le fait que les musiques qu'il produit sont multiples et variées, ainsi que les caractéristiques acoustiques qui se dégagent de l'étude des sonorités de cet instrument. Enfin, les arcs musicaux africains bénéficient de regards diverses et multiples selon les continents (Afrique/Europe), les populations qui l'observent et l'utilisent, les lieux où il est exposé et conservés (Musées/Cadres ruraux), les circonstances pendant lesquelles il est joué... Finalement, une analyse poussée des caractéristiques organologiques, musicales et acoustiques de cet instrument, ainsi que celle des nombreuses valeurs ethnologiques dont ils sont l'objet, font des arcs musicaux africains, des instruments complexes, aspect que j'ai noté dès les premiers jours où j'ai appris à jouer à cet instrument. Cette complexité s'est confirmée dans le film inédit " la bouche qui danse" que j'ai réalisé sur la technique de jeu de l'arc musical à résonateur buccal sous la direction de Lortat Jacob pendant mon DEA.  En plus de l'article que j'ai écris sur ce sujet, ensemble nous avons noté que la théorie selon laquelle les sons de cet instrument sont obtenus par la prononciation des voyelles est fausse. Car aux deux notes fondamentales obtenues par le jeu de la corde non raccourcie (pour la première), puis la corde tendue raccourcie au contact du petit bâton (pour la deuxième), les autres notes s'obtiennent par trois positions de la langue dans la bouche. Ce sont : la langue en position de déglutition, en position de repos, et la langue levée vers le palais. Toutes ces notes sont amplifiées par la cavité buccale, pendant qu''avec une fine baguette l'arquiste frappe la corde, impulsant ainsi à l'extrait exécuté, le rythme qu'il souhaite. Enfin, cette complexité, se dévoile d'avantage à travers plusieurs résultats de ma thèse  que j'entreprends sous la direction de François Picard. Je porterais ces resultats à la connaissance de tous à la soutenance de ma thèse, pour étayer d'avantage cette complexité que Percival Robson Kirby avait déjà soupçonnée  en 1965 en une courte phrase dans son célèbre ouvrage " The musical instruments of the Natives  Races of South Africa". 

 

Publications

Ouvrages publiés

2013 :  Le Gbofé d'Afounkaha, une forme d'expression musicale de Côte d'Ivoire. 182 p.+ DVD comportant deux films documentaires et sept extraits audio ci-dessous cités. Coll. univers musical, l'Harmattan. Paru en juillet 2013.

1997-1998 :  Vie d'enfant. A. Yégnan et autres. APFA/FIPF Unicef Côte d'Ivoire, ouvrage prescolaire de 50 pages. Edition passerelle.

Articles publiés

2011 : Une étude ethnomusicologique et acoustique des arcs à résonateur buccal d'Afrique noire http://openarchive.icomos.org/175/1/78/LQ4w-292.pdf

2008 : "La technique et le jeu de l'arc musical".30 p. Vol 21/2008 des Cahiers d'Ethnomusicologie dans le dossier performance "Performance(s)". Edition Infolio

Actes de colloques

29-04/Oct/2008 : "Une étude ethnomusicogique et acoustique des arcs a résonateur buccal d'Afrique noire" Conseil international des Sites et Monuments. Québec-CANADA.

04-11/Juillet/2007 : "The dancing mouth : the role of tongue and jaw in the selection and amplification of the sounds of musical bow". Vienne-AUTRICHE.

9-12/Sept/2007 : "Une approche acoustique de l'arc musical" Congrès international de l'acoustique musicale à Barcelonne. ESPAGNE.

Films publiés

2013 : Le Gbofé d'Afounkaha. Film documentaire 13 mn. Coll Univers musical, chez les Editions  l'Harmattan.

2013 : Le Gbofé en péril. Film documentaire 13 mn. Coll Univers musical chez les Editions l'Harmattan.

Films inédits :

Réalisé en 2008 : l'Apprentissage de l'arc musical africain aux populations européennes : le cas des français de la ville de Parthenay. Prise de vue, Marlène Belly. Montage Sophie de Ville. MRAC Bruxelles. Auteur du film et musicienne, Angeline Yégnan.

Réalisé en 2006 : Seminaire sur l'arc musical africain. CRNS-UMR 71 86. Prise de vue et montage Josephine Simmonot. Auteur du film et musicienne, Angeline Yégnan.

Réalisé en 2005 : "La bouche qui danse : le rôle de la langue et de la machoire dans la sélection et l'amplification des sons de l'arc musical". Prise de vue Charles Besnainou et Dr Nicole Charpy. Auteur du film et musicienne, Angeline Yégnan.

Disque compact publié :

2013 : La musique du Gbofé d'Afounkaha. CD audio comportant 7 extraits audio.

Disques compats inédits :

2000 : Ateliers de Recherches et de Créations Musicales (ARC Musicales)  en tournée au Festival de la francophonie à Limoges. CD enrégistré par le Festival de limoges sous la direction d'Adépo Yapo. Chanteuses lyriques, Angeline Yégnan et autres.

1998 : Les espoirs de la musique ivoirienne. CD enrégistré par feu Marcellin Yacé et produit par la Délégation de l'Union européenne en Côte d'Ivoire. Musiciens : Angeline Yégnan et autres.

Compte-rendu

2013 : Compte rendu de formation sur la lecture du signal sonore musical par les logiciel Praat et Audacity

 

 

 

 

Enseignements

2008-2010 : l'Ethnomusicologie au service du développement socio-économique des populations des pays émergents. Coopération Technique Belge (CTB) Bruxelles, Belgique.

2008 : Formation des populations européennes au jeu et à la fabrication de l'arc musical africain : le cas des français dela ville de Parthenay située dans la région Poitou Charente à la demande de l' association UPCP METIVE (Maison des cultures de pays) de cette ville. France.

07/2006 : Seminaire sur l'arc musical africain au Musée laboratoire d'Ethnomusicologie, au Musée de l'Homme. CNRS-UMR 71 86.

2003-2007 : Artiste musicienne, intervenant au Musée de la Cité de la musique de Paris, dans les ateliers de pratiques d'instruments de musique africains  où je jouais, l'arc musical, l'ahoco, le tambour d'eau, les kpakpa, la calebasse ornée de cauries. J' interprétais également des chants traditionnels ivoiriens, devant un public international de 3 ans à 99 ans. Cet atelier était un cours inter-actif où après le jeu des instruments, je répondais aux questions des visiteurs/auditeurs et spectateurs. Paris, France.

1997-2001 : Cours d'éducation musicale en lycée et collège d'excellence Mamie Faitai à Bingerville. Côte d'Ivoire.

Parcours

 

Diplômes obtenus

2014 : Doctorat en ethnomusicologie sous la direction de François Picard, paris-sorbonne.

2005 : DEA d'Ethnologie et de sociologie comparée à Paris X Nanterre, spécialité Ethnomusicologie sous la direction de Bernard Lortat Jacob.

2004 :  Maitrise d'Ethnologie à Paris X Nanterre, spécialité ethnomusicologie sous la direction de Hugo Zemp.

2002 : Maitrise en Musique et musicologie à l'Université Houphouet Boigny d'Abidjan Cocody. Côte d'Ivoire.

1997 :  CAPES en Education musicale à l'Ecole Normale Supérieure d'Abidjan (ENS). Côte d'Ivoire

1992 Baccalauréat A3, option musique musicologie à l'Institut Nationale des Arts d'Abidjan (INA) devenu actuellement INSAAC. Côte d'Ivoire.

Autres diplômes obtenus 

2008 : Diplômée en résolution des problématiques dans la coopération Nord-Sud et le developpement durable en direction des pays émergents. Session de février 2008, Bruxelles Belgique. Coopération Technique Belge (CTB).

1999-98 :  Diplômée en production d'événements culturels. Ecole du show business, Montréal-QUEBEC. Spécialiste en organisation et logistique d'un spectacle, direction et coordination de productions, conception de projets socio-culturels.

199 :  Diplôme d'Etude Supérieure Artistique (DESA), option solfège, histoire de la musique, piano, arc musical, chant lyrique, jazz, world music, musique traditionnelle africaine. INSAAC. Côte d'Ivoire.

Bourses d'étude et prix

2011-2012 : bourse pour la recherche scientifique doctorale octroyée par le Ministère des affaires étrangères françaises, bourse Egide.

2006-2007 : bourse de mobilité internationale octroyée par le service des bourses de l'Université de Nanterre Paris X.

2003-2009 : Bourse présidentielle ivoirienne pour la recherche scientifique.

Distinctions :

2004 : Nommée Experte du Gbofé et des musiques de trompes traversières de Côte d'Ivoire par le Gouvernement ivoirien.

2001 : Lauréate du concours "proclamation des chefs-d'oeuvres du patrimoine orale et immatériel de l'Humanité décerné par l'UNESCO. (Distinction faite à ma personne et au Gbofé d'Afounkaha, sur lequel j'ai mené des travaux de recherches scientifiques et conçu un plan decennal de sauvegarde en vu de sa proclamation comme chefs-d'oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l'Humanité par l'UNESCO).

1998-2000 : Membre du jury de Océan culture (concours nationale de chants chorals sacrés) en Côte d'Ivoire.

1995-1998 : Lauréate des Concours Diapason de musique instrumentale et de chant lyrique. 2ème prix en chant lyrique, Médaille d'argent.

 Le Diapason est une associaiton internationale des amis de la musique classique.

Associations et groupe de recherches

Membre de la SFE, de l'ICTM et de la SACEM.

Présidente et fondatrice de ARC ESPOIR (Association pour la Re-Connaissance, l'Etude et la Sauvegarde du Patrimoine Oral et ImmatéRiel de l'Humanité) dont le siège est  en France.

Présidente et membre Fondatrice de l'ASMT-CI (Association pour la Sauvegarde des Musiques de Trompes traversières en Côte d'Ivoire) dont le siège est à Abidjan.

Membre du laboratoire PLM (Patrimoine Langage Musicaux) Paris Sorbonne.

Expériences professionnelles :

2012-2013 : Educatrice spécialisée au CDEF (Centre départemental familles et enfants).

Mars 2008-2010 : Responsable pédagogique et conférencière à la Coopération Technique Belge (CTB)

Janv-mars 2008 : Assistante du responsable programme jeunesse auprès de Amnesty International Belgique Francophone ASBL.

Juin-Août 2006 : Documentaliste  au Laboratoire d' Ethnomusicologie. Musée de l'Homme CNRS.

Oct-Juillet 2006 : Assistante administrative et technique (appartrice) à l'EPHE. Paris.

2002-2005 : Consultante bénévole de projets socio-culturels sur le Gbofé auprès de la Section du patrimoine immatériel Unesco Paris.

1998-2001 : Chef de projet auprès de la Commission nationale Unesco Côte d'Ivoire

1999-2000 : Technicienne de scène-mécanique scénique au Palais de la culture d'Abidjan. Spécialité régie de scène, organisation et logistique d'un spectacle/direction et coordination de production.

1997-2001 : Professeur d'Education musicale en lycée et collège d'Excellence Mamie Faitai Bingerville. Côte d'Ivoire.

Conférences

Dans les Universités nationales et internationales :

02/2008 : A l'Université libre de Bruxelles. Conférence sur le thème :" simplicité apparente, complexité inhérente : une étude de l'arc musical dans les musées d'Europe". Belgique.

05/2006 : A l'Université de Paris X Nanterre. Conférence sur le thème :" la bouche qui danse : la langue et la machoire dans la sélection et l'amplification des sons de l'arc musical". France

Au plan international :

28/03/2009 : A Bruxelles en BELGIQUE. Conférence sur le thème musique, femme et developpement auprès d'une ASBL Belge.

10/2008 Au Québec-CANADA. Congrès International des Sites et Monuments (ICOMOS) : Poster-Conférence appuyée d'un article sur le thème : "une étude ethnomusicologique et acoustique des arcs à resonateur buccal d'Afrique noire conservés dans les musées d'Europe"  

04/2007 : A Vienne en AUTRICHE. 39ème Congrès International de l'ICTM. Conférence sur sur le thème "The dancing mouth : the role of tongue and jaw in the selection and amplification of the sounds of the musical bow". www.ictmusic.org

09/2007 : A Barcelone en ESPAGNE. Congrès internationale de l'Acoustique musicale à Barcelone, conférence sur le thème : "An acoustic approach to the musical bow".

 Au plan national :

 06/2008 : Au Musée du Quai Branly. Conférence sur le thème " Simplificité apparente, complexité inhérente : une étude de l'arc musical dans les musées d'Europe". Paris.

22/07/2006 : Conférence sur l'arc musical dodo à Airvault lors du festival le rêve de l'aborigène. Airvault, France.

02/2006 Au Musée de l'Homme à Paris trocadero. Conférence sur le thème : " la bouche qui danse : la langue et la mâchoire dans la sélection et l'amplification des sons de l'arc musical". Paris.

 Journées d'Etude

 

Seminaires internes de Laboratoire

2006 : Réalisation du séminaire sur l'arc musical africain par Angeline Yégnan. CNRS-UMR 71 86.

Emissions et Intervieux (TV, Radio, et Journal)

Interview télé en Côte d'Ivoire :

2001 : Interview à l'émission télévisée "ON EST ENSEMBLE" animée par Annie TCHELE sur le thème "proclamation du Gbofé d'Afounkaha comme chef-d'oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l'Humanité par l'Unesco". Abidjan-Côte d'Ivoire.

2008 : participation à l'émission culturelle "PODUIM" émission de lancement et révélation des Stars de la musique ivoirienne. Abidjan-Côte d'Ivoire.

Interview radio :

En France

03/2006 à Radio France. Paris

Compositrice des musiques d'un feuilleton sur Radio France. Titre du feuilleton : Les ondes périphériques" 

Interview sur la complémentarité entre le violoncelle et l'arc musical à résonateur buccal le dodo de Côte d'Ivoire.

En Côte d'Ivoire

 

Journal

Journal  du Maroc

2012 : Festival Internationnal de Luth à Tetouan. Festival Internationnal de luth à Tetouan-MAROC 

voir le lien www.lematin.ma/reader-2012/files/lematin/2012/05/17/journal.pdf.

Journal de Côte d'Ivoire

Magazine FEMME D'AFRIQUE N°40, 2005. Dossier réalisé par la célèbre journaliste, Agnès Agnès KRAIDY.p 56. 

 Activités musicales nationales et internationales :

Prestation en groupe ou seule

2003-2014 : Chantre soliste soprano en paroisses à Paris et Iles de France.

2013-2014 : Membre du COSU

2006-2007 : Membre du choeur Unesco Paris.

2003-2007 : Artiste Musicienne intervenante à l'arc musical dodo dans le cadre des activités pédagogiques au Musée de la musique à la Cité de la musique.

1995-2001 : Artiste musicienne, membre du groupe Arc musical (Atelier de Recherche et de Créations musicales) dirigé par Adepo Yapo.

Concerts internationaux

08/2012 : Concert au Palais de la Culture de Treichville lors des journées du Ministère de la Culture sous la présidence du Ministre de la Culture, M. Bandaman Maurice. Côte d'Ivoire.

05/2012 : Festival International de Luth à Tétouan-MAROC.

08/2009 : Concert d'arc musical au MIM à Bruxelles.BELGIQUE.

1999 : Concert aux Festival des Jeunesses musicales Québec- CANADA dans la ville de Chicoutimi.

1998 : Concert au Théatre Siranno de Dakar dans le groupe musical ARC Musical sous la direction de Adepo Yapo. Concert organisé par le CCF de Dakar. SENEGAL.

1997 : Concert aux Festival de Jeunesses musicales PAYS-BAS, sous la direction de Robert Printz.

1996 : Concert aux Festival des Jeunesses musicales COTE D'IVOIRE 

 Concerts nationaux

07/2007 : Concert au festival le rêve de l'aborigène à Airvault. FRANCE

1998 : Concert au Festival de Gannat, fetival des cultures du monde dans le groupe musical ARC Musical dirigé par Adepo Yapo. FRANCE.

08/2001 : Concert au Festival international de la Francophonie à Limoges dans le groupe musical ARC Musical dirigé par Adepo Yapo. FRANCE.

 

 

 

 

 

 

 

Joomla SEF URLs by Artio