Gérald Guillot
Gérald Guillot
1387

En bref

Enseignant-chercheur
- University of Teacher Education (Lausanne-CH)
- Pôle d'Enseignement Supérieur Musique et Danse (Bordeaux-FR)
Directeur musical
Musicien
Ethnomusicologie analytique / Ethnomusicologie systématique / Organisation temporelle (métrique, microrythmique) / Modélisation / Psychologie cognitive / Transmission musicale
Brésil
Monde afro-diasporique
Amérique du Sud

Publications

Guillot, G. (sous presse). « Multi-level anisochrony in Afro-Brazilian music », Proceedings of GMTH 2015 « Organized time », Part of the panel « Rhythm and timing in non-isochronous meter. Metric regularity in cross-cultural perspective »

Guillot, G. (sous presse). « Ecouter les musiques de l'Autre... et ne pas vraiment les entendre ». RTMAMM.

Guillot, G. (2016). « Hypothesis of Polymetric Structures in Afro- Brazilian Music ». AAWM 2016 conference. New York. DOI: 10.13140/RG.2.1.3923.1603

Guillot, G. (2014). « Obstacles psycho-cognitifs à la transmission exogène des fondamentaux rythmiques afro-brésiliens » in Z. Chueke (Dir.), Rythmes brésiliens, Paris : L’harmattan, pp. 95-122

Guillot, G. (2015). « Uma perspectiva musicológica analítica a serviço de uma compreensão aprofundada do maracatu de baque virado » in I. Cristina Martins Guillen (Org.), Inventário cultural dos maracatus nação, Recife, Editora Universitária UFPE

Guillot, G. (2013). « Un objet esthétique est-il totalement perçu : le suíngue brasileiro à l'épreuve d’un filtrage cognitif exotique » in Jean-Marc Chouvel et Xavier Hascher. Esthétique & Cognition. Série « Esthétiques ». Paris : Publications de la Sorbonne.

Guillot, G. (2011a). Des objets musicaux implicites à leur didactisation formelle exogène : transposition didactique interne du suíngue brasileiro en France. Thèse de Doctorat en Musicologie. Université Paris-Sorbonne

Guillot, G. (2011b). «Transposition didactique de pratiques musicales transculturelles : de l’informel afro-brésilien à l’institutionnel français ». Dans J.-L. Leroy et P. Terrien (dir.), Perspectives actuelles de la recherche en éducation musicale (p. 45-34). Actes du colloque « L’éducation musicale : des articulations entre recherche, terrain, formation professionnelle et institution ? » 27-28 novembre 2009, Université de Provence, I.U.F.M. d’Aix-Marseille. Paris : L’Harmattan.

Guillot, G. (2011c). « Enseigner la musique de l’Autre : la notion d’ « expertise » musicale en contexte interculturel » in F. Joliat, F. (Éd.), La formation des enseignants en musique : état de la recherche et vision des formateurs, Paris : L’Harmattan, pp. 161-178

Guillot, G. (2010). « Diffusion des musiques afro-brésiliennes en Europe, la perception cognitive occidentale permet-elle une véritable ouverture à l’altérité ? » in Approches postcoloniales des danses et musiques ethniques pour un dialogue interculturel, Studi Emigrazione/Migration Studies, année XLVII, n°177, CSER, Rome, janvier-mars 2010, p. 59-81

Guillot, G. (2009). « Implantations musicales : nouveaux territoires ? nouvelles modalités ? Brésil et Bretagne à Bordeaux », Dans Y. Raibaud (ed), Comment la musique vient-elle aux territoires ?, Pessac, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, p. 197-208

Guillot, G. (2008). « Analyse des variations de gonguê d'une toada de maracatu nação (Brésil) - Cycle et variation » in Musimédiane, revue audiovisuelle et multimédia d'analyse musicale, numéro 3.

Guillot, G. (2005). Etude de la transposition didactique des savoirs liés à l’enseignement des musiques afro-brésiliennes en collège français. Mémoire de DEA en psychologie et didactique de la musique. Direction, p. Jean-Pierre Mialaret. Université Paris IV–Sorbonne. Non publié.

Guillot, G. (2004), Symptômes d'une organisation musicale incomprise - Génétique et diffusion du samba moderne, Mémoire de Maîtrise, Université François-Rabelais (Tours).Bourg A., Guillot G. (2015). « La didactique de la musique au sein des didactiques disciplinaires : emprunts et comparatismes », Recherche en éducation musicale, Québec : Université Laval.
http://www.mus.ulaval.ca/reem/REEM_32.pdf

Parcours

Initialement formé à la musique classique, mais "déformé" par le jazz, les musiques actuelles et traditionnelles, je m'intéresse à l'enculturation musicale et à la relation oralité/écriture. L'organisation et la perception de la temporalité musicale dans les cultures afro-diasporiques (notamment métrique et micro-rythmique) est une question qui me passionne depuis près de 15 ans.

Mes cadres théoriques proviennent essentiellement de la recherche en didactique de la musique, en (ethno)musicologie et en anthropologie cognitive.

Joomla SEF URLs by Artio