Offres et appels

Cette rubrique contient des appels pour des colloques, des publications collectives, des concours, des postes à pourvoir.

(see English below)

Appel à contributions pour NEMO-Online Volume 4 nos 6 & 7

Les centres et groupes de recherches CERMAA, ICONEA et IReMus ont le plaisir d’annoncer le thème du Volume 4 de NEMO-Online, nos 6 & 7 : « Musicologies/Ethnomusicologies : évolutions, problèmes, alternatives ». Le thème est la continuation du thème de NEMO-Online no 5, que vous pouvez revoir ici.

Nous souhaitons à NEMO que les deux numéros de ce quatrième volume prolongent le débat sur l’utilité de la discipline, sur les problèmes suscités par ses caractéristiques fortement (et contradictoirement) a-scientifiques, et, surtout, sur les alternatives qui peuvent être proposées.

Les articles des ces deux numéros seront publiés au fur et à mesure de leur réception-évaluation-préparation pour la publication internet. NEMO-Online No 6 rassemblera les articles parus et en cours de parution et sera publié en Novembre 2017; de même pour NEMO-Online No 7 en novembre 2018, comme partie du Volume 4 (NEMO-Online Nos 6 & 7).

Langues et normes : voir ici.
Envoi des propositions d’articles à Richard Dumbrill et à Amine Beyhom avant : fin juin 2017 pour NEMO-Online No 6 et fin mai 2018 pour NEMO-Online No 7.

Date limite d’envoi des articles : fin août 2017 pour NEMO-Online No 6 et fin juillet 2018 pour NEMO-Online No 7.

La rédaction acceptera également d'examiner des dossiers spéciaux ou des articles hors-thème, du moment qu'ils concernent la thématique générale de la revue.

Les volumes précédents sont disponibles ici, les articles individuels dans l'onglet Articles récemment ajouté sur le site de NEMO-Online.

Permalink : http://nemo-online.org/?p=1550.

Objet: "Appel à communications / Call for papers: "Music & Hacking" International Conference (musée du quai Branly & IRCAM, Paris, France, 8th-10th November 2017)"

(English message follows)

 

Vous trouverez en pièce jointe un appel à communications pour le colloque international "Musique & Hacking: Instruments, communautés, éthiques", qui se tiendra du 8 au 10 novembre 2017 au musée du quai Branly et à l'IRCAM. Les propositions de communications (en français ou en anglais) sont à envoyer avant le 1er mai 2017 à l'adresse: hacking2017@gmail.com. Dans le cadre du Music Hack Day qui viendra conclure le colloque, les propositions de démos, workshops et performances seront également examinées.

Toutes les informations relatives au colloque seront disponibles sur :  http://hacking2017.ircam.fr

 

Please find attached a call for proposals for the international conference "Music & Hacking: Instruments, Communities, Values" which will be held in Paris (at IRCAM and Musée du Quai Branly) in November 2017. Proposals (either in English or French) are due on May 1st, 2017 and should be sent to: hacking2017@gmail.com. Proposals for demos, workshops or performances will be  taken into consideration for inclusion in the Music Hack Day which will conclude the conference. 

Further informations will be posted at http://hacking2017.ircam.fr

 

 

 

 

Depuis sa création en 1982, la Maison des Cultures du Monde s’est fixé comme objectif de faire connaître et reconnaître des expressions remarquables de la diversité culturelle à travers le monde. Il s'agit en particulier de formes spectaculaires et d'expressions musicales qui sont peu connues du public français, ou encore peu documentées. La Maison des Cultures du Monde a acquis et développé dans ce domaine une expertise et un savoir-faire qu’elle souhaite aujourd’hui partager avec les nouvelles générations de chercheurs.

À l’occasion du trentième anniversaire de sa fondation, la Maison des Cultures du Monde a créé en 2012 un prix destiné à permettre à un(e) jeune chercheur(se) la réalisation d’un projet d'étude et de valorisation d’une forme spectaculaire et/ou musicale relevant du patrimoine culturel immatériel.

Ce prix permet au/à la lauréat(e) de compléter son projet de recherche en lui offrant la possibilité de faire venir à Paris dans le cadre du Festival de l’Imaginaire des artistes et/ou praticiens de la forme spectaculaire et/ou musicale qu'il/elle étudie.

Règlement

Article 1

Le ou la lauréat(e) du Prix de la Maison des Cultures du Monde se voit offrir :

- une formation de cinq jours, au cours de laquelle les chercheurs, prospecteurs, administrateurs et techniciens de la Maison des Cultures du Monde lui font partager leurs expérience et savoir-faire. Ces 5 jours ne sont pas forcément regroupés et peuvent prendre la forme de plusieurs rencontres, à Paris et/ou Vitré.

- une mission (voyage et séjour) d'une semaine maximum dans le pays de la forme spectaculaire ou/et de l’expression musicale étudiée dans les limites du projet et du budget retenus. Cette mission n’est pas une mission d’étude ou de recherche mais a pour but d’identifier les artistes et/ou praticiens qui seront invités au Festival de l’Imaginaire et d’initier le projet de leur venue en France.

La Maison des Cultures du Monde prend également en charge les frais relatifs à l’invitation en France des artistes et/ou praticiens de cette forme en fonction du projet et du budget retenus.

Article 2

Le prix est financé par la Maison des Cultures du Monde.

Article 3

Le prix est décerné par un jury composé de personnalités scientifiques, de professionnels du spectacle et de praticiens, présidé par Chérif Khaznadar.

Article 4

Peut concourir au Prix de la Maison des Cultures du Monde toute personne âgée de moins de trente-cinq ans effectuant des études dans une université française (niveau master I minimum), qui dans le cadre de ses recherches s’intéresse à des formes spectaculaires et/ou musicales n’ayant jamais été présentées en France, ou l'ayant été dans une interprétation différente de celle qui fait l’objet de son attention.

Article 5

La forme spectaculaire et/ou musicale faisant l’objet du dossier de candidature doit impérativement se conformer à deux critères :

- pouvoir être extraite de son environnement sans que cela porte préjudice à la communauté qui la pratique, ni aux artistes/praticiens qui la portent ;

- contribuer à une meilleure connaissance de la société dont elle est issue.

Article 6

Les candidats doivent fournir un dossier au format PDF constitué d'un CV, d'une lettre de motivation, ainsi que d'un projet de 10 000 signes maximum comprenant les éléments suivants :

1/ Une information sur la pratique incluant :

- le nom de la forme spectaculaire ou musicale et de la communauté de praticiens ou d'artistes,

- la région dans laquelle cette forme est pratiquée,

- une description de cette pratique et un aperçu de l'étude en cours ou réalisée ;

2/ La période prévue pour la mission de prospection

3/ Un avant-projet de programmation de spectacle décrivant :

- les éléments de la forme susceptibles d’être présentés sur scène dans un programme de 60 à 120 minutes,

- le cas échéant le répertoire,

- le nombre d’artistes et/ou de praticiens minimum nécessaires,

- les personnes ressources localement impliquées dans le projet et leur rôle.

Les documents audio-visuels ou à défaut sonores joints devraient l'être sous forme de support numérique (DVD, CD, clé USB), ou bien par lien informatique. Les formats acceptés sont les suivants : mp4 ou avi pour la video, wave, aif ou mp3 pour l'audio.

Article 7

Les dossiers de candidature doivent être envoyés au plus tard le 16 avril 2017.

Le ou la lauréat(e) sera informé(e) au plus tard le 5 mai 2017.

Les artistes ou praticiens seront invités à la 22ème édition du Festival de l’Imaginaire (2018).

Article 8

Les dossiers sont à envoyer par voie électronique à :

documentation@maisondesculturesdumonde.org et par voie postale à Maison des Cultures du Monde, Prix de la MCM 2017, 2 rue des Bénédictins, 35500 Vitré.

site internet

APPEL A CANDIDATURES

ANNEE UNIVERSITAIRE 2017 – 2018

Bourses d'études du musée du quai Branly - Jacques Chirac

Le musée du quai Branly – Jacques Chirac propose chaque année des bourses doctorales et postdoctorales destinées à aider des doctorants et de jeunes docteurs à mener à bien des projets de recherche originaux et innovants.

Les disciplines concernées sont : l'anthropologie, l'ethnomusicologie, l'histoire de l'art, l'histoire, l'archéologie (à partir du néolithique), la sociologie, les arts du spectacle.

Les domaines de recherche privilégiés sont : les arts occidentaux et extra-occidentaux, les patrimoines matériels et immatériels, les institutions muséales et leurs collections, la performance rituelle, la technologie et la culture matérielle.

Les projets particulièrement susceptibles de tirer parti de l'environnement du musée du quai Branly – Jacques Chirac seront examinés avec la plus grande attention.

Au cours de l'année, les candidats sélectionnés présenteront un article destiné à être soumis à publication scientifique dans le cadre du séminaire interne du département de la Recherche et de l'Enseignement du musée du quai Branly – Jacques Chirac. Ils devront fournir au département de la Recherche et de l'Enseignement un rapport d'activité détaillé de leurs recherches au terme de la bourse.

Appel à contributions / Call for Paper (see English below)

Civilisations, vol. 67

À l’écoute des transnationalisations religieuses

Dossier coordonné par Stefania Capone (CNRS/EHESS), Hugo Ferran (EHESS) et Monika Salzbrunn (ISSRC/UNIL)

Loin de se limiter à l’étude des migrations, l’approche transnationale s’est avérée féconde dans de nombreux domaines. Les travaux de Mark Slobin (1992 et 1993) ont apporté les premières pierres théoriques à l’analyse des phénomènes de transnationalisation musicale. En reconnaissant la pertinence des notions de "flux" (Appadurai 2005) et de "communautés imaginées" (Anderson 1996), le concept de "paysage" (Appadurai 2005) lui a permis d’explorer la manière dont s’articulent plusieurs "contextes musicaux translocaux".

Pour intéressante qu’elle soit, cette approche et celles proposées par d’autres auteurs (Azcona 2005, Ramnarine 2007, Zheng 2010, O’Toole 2014) se livrent rarement à l’analyse des processus musicaux à l’œuvre et proposent généralement un regard sociologique sur des musiques populaires et séculières ayant acquis une dimension transnationale ou encore sur des musiciens dont les parcours professionnels s’inscrivent dans des réseaux transnationaux (Kiwan et Meinhof 2011).

Joomla SEF URLs by Artio