Offres et appels

Cette rubrique contient des appels pour des colloques, des publications collectives, des concours, des postes à pourvoir.

Call for Applications

Anthropology of Music Master Class in combination with the Anthropology of Music Lecture Series

“Acoustemology“ with Steven Feld

June 26 to 29, 2019
Department of Anthropology and African Studies (ifeas) and African Music Archives (AMA) Johannes Gutenberg-University Mainz, Germany

We proudly announce the second edition of our “Anthropology of Music Lecture Series and Master Class”. It is part of a new initiative to further strengthen and expand the focus on music at the Department of Anthropology and African Studies (ifeas), Johannes Gutenberg-University Mainz, Germany. Combining a public lecture series held by one of the field’s most established representatives with a master class designed for young researchers to present their works, this new format provides a unique opportunity to discuss ongoing research and reflect on the current state of anthropological engagements with music and sound. The focus of the 2019 edition is on “acoustemology”, and we are therefore glad to welcome Steven Feld, Distinguished Professor Emeritus of Anthropology at the University of New Mexico (USA) and Senior Scholar at the School for Advanced Research, Santa Fe, New Mexico (USA), to serve as both our guest lecturer and main discussant in the master class.

The Lecture Series (June 26-28)
Steven Feld introduced the concept of acoustemology in the early 1990s, conjoining ‘acoustic’ and ‘epistemology’ pursue the social study of sound as a way of knowing and being in the world (see Feld, “ 2015, Keywords in Sound). In doing so, Feld provided a new and extended vocabulary for the discussion of music and sound on which anthropologists, ethnomusicologists and others increasingly draw. In a series of three public lectures, held on three subsequent days, Steven Feld will not only present the current state of his own thinking about and through acoustemology. He will also demonstrate how acoustemological approaches may contribute to ongoing theoretical debates on globalization, neoliberal capitalism, environmental change and human-nonhuman-interactions, and thus may speak to some of the most pressing questions of our times.

The Master Class (June 26-29)
The master class provides young researchers with the opportunity to present their work, discuss it with leading exponents of their field (Steven Feld among them) and relate it to recent developments and debates. We therefore invite researchers with academic backgrounds in anthropology, ethno-/musicology, sociology or related fields (preferably at PhD or postdoc level) to apply for the Master Class. There are no restrictions in regard to the region of study or to the kind of music or sound explored. However, the master class directly relates to the topic of the lecture series, e.g. it aims at exploring the potential of acoustemology concerning ethnographic studies of music and sound. Contributions thus should

  1. theoretically reflect on implications of an acoustemological approach for the social and cultural study of music and sound;

  2. explore ways in which acoustemological understandings of music and sound may inform larger theoretical issues currently discussed within the social sciences and the humanities;

  3. investigate ways in which acoustemology may alter the anthropological as well as ethnomusicological study of music and sound and help to substantially relate both traditions.

in order to Acoustemology”, in Novak and Sakakeeny, eds.,

How to apply

The lecture series is public. If you wish to participate in our Master Class, we kindly ask you to apply by sending a short outline summing up your general research project (max. 300 words), a title of your presentation, as well a short abstract that relates your presentation to the lecture’s overall topic (max. 300 words). Please apply in electronic form to anthro-music@uni-mainz.de until March 1, 2019.

There is no tuition fee for the master class and we will provide participants with accommodation, breakfast, and lunch.

We encourage applications from countries of the so-called Global South. In cases where transportation costs pose severe challenges, we will try to acquire additional funding. Please send your application, we will discuss further details once you are accepted.

If you need more information, please don’t hesitate to contact us. You might as well check our webpage for updates: https://anthropologyofmusic.com/ - We all look very much forward to meeting you in Mainz!

Markus Verne (Professor for Anthropology and Aesthetics, ifeas); Hauke Dorsch (Director of the African Music Archives/AMA, ifeas); Cornelia Günauer (ifeas); Maike Meurer (ifeas); Tom Simmert (ifeas)

La Société d’ethnologie a le plaisir de vous adresser l’appel à candidatures de la Bourse Eugène Fleischmann 2019.
Vous trouverez ci-joint la présentation de la bourse ainsi que le formulaire d'inscription, également disponibles sur notre site : http://www.mae.u-paris10.fr/societe-ethnologie/bourse-presentation.php

La date limite d'envoi des dossiers est fixée au mardi 26 mars 2019 à midi.
Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir diffuser cette information le plus largement possible.

Avec nos remerciements ainsi que nos meilleures salutations,

La Société d'ethnologie
--

La Société d’ethnologie offre chaque année une « Bourse Eugène Fleischmann » destinée à soutenir un doctorant en fin de thèse ou un jeune docteur* pour mener à bien une recherche post-doctorale originale et innovante qui soit réalisable en une année. Les disciplines concernées sont l'épistémologie, l'ethnologie, la sociologie comparative, l'ethnomusicologie et l'ethnologie préhistorique. 

Le montant de la dotation est de huit mille euros.

Les candidats doivent adresser au secrétariat de la Société d’ethnologie un dossier comprenant un curriculum vitæ (incluant une liste des publications), le formulaire d'inscription, le projet de recherche post-dostorale pour lequel la bourse est sollicitée (incluant le délai d’exécution et l’utilité financière de la subvention), une sélection des publications antérieures (deux articles maximum) et, le cas échéant, le rapport de soutenance. L'ensemble du dossier doit être envoyé, au format pdf impérativement (8 mo maximum), à : bourse.fleischmann@mae.u-paris10.fr

Aucune condition de nationalité ou d’âge n’est exigée. Les candidats doivent toutefois avoir rédigé leurs travaux dans une langue européenne de grande diffusion.

Un jury européen constitué de cinq membres délibérera au cours du deuxième trimestre de l’année ; il pourra faire appel à des experts extérieurs et se réserve la possibilité de susciter un entretien avec certains candidats. Après les délibérations, le Conseil de la Société d’ethnologie désignera le bénéficiaire de la bourse.

Date limite d'envoi des dossiers : 26 mars 2019 à midi

* Sont admis à soumettre leur candidature pour l'année 2019 les docteurs ayant soutenu après le 1er janvier 2017 ainsi que les doctorants comptant soutenir en 2019.

La Société Française d'Ethnomusicologie examinera en cette fin d'année les demandes d'aide financière qui lui seront adressées par ses membres. Pour 2019, trois aides pourront être attribuées.

  • Une aide à la diffusion en vue de soutenir un projet de publication faisant appel au multimédia : ici
  • Une aide de séjour de recherche sur le terrain : ici
  • Une aide pour la publication d’un ouvrage : ici

Pour soumettre votre dossier, il est nécessaire de compléter l’un des formulaires ci-joints, selon que votre demande concerne l’aide à la diffusion, l’aide pour un séjour de recherche sur le terrain ou l'aide à la publication d'un ouvrage.

Les demandes devront être adressées à la SFE avant le 15 février 2019, par voie électronique à l’adresse : sfe@ethnomusicologie.fr

 

 

Appel à Contributions pour ‎NEMO-Online n°8 (Novembre 2019)‎

Les centres et groupes de recherches CERMAA, ICONEA et IReMus ont le plaisir d'annoncer le thème principal du no 8 de NEMO-Online : Musique en tant que science ou musique en tant qu'art ? Cette question soulève la controverse depuis des millénaires, et il semblerait utile de faire un état des lieux de la pensée musicologique et musicale à ce sujet.

D'autres thèmes sont proposés, sur le long terme, à partir de ce numéro et continueront de complémenter le thème principal :

  1. Les concepts et la terminologie de la musicologie et leur évolution historique :
    1. Variations linguistiques de la terminologie (les « mêmes » termes veulent-ils dire la même chose dans différentes langues ou différentes cultures ?)
    2. Établissement d'un lexique multilingue et/ou d'un dictionnaire critique de la musicologie prenant en compte ces variations
    3. Perceptions différentes dans le temps et l'espace de termes comme « hétérophonie », « polyphonie », « monodie », ou encore « diatonique », « chromatique », « enharmonique », etc. ?
    4. La différence entre « loi » et « règle » dans différentes langues et à différentes époques
    5. Autres
  2. Musicologie du Monde Arabe hors pays ayant des structures établies en musicologie (tels le Liban et la Tunisie) :‎
    1. ‎Musique et musicologie du Maghreb, des pays du Golfe arabo-persique, de la Syrie
    2. ‎Chant byzantin et dérivés, chant syriaque, chant copte, etc.‎
    3. Autres
  3. Tronc commun du maqām:
    1. Méditerranée et Balkans
    2. Mondes turcique et persan
    3. Affinités indiennes, chinoises ou autres
    4. Au-delà de la Méditerranée européenne

Les articles de ce numéro seront publiés au fur et à mesure de leur réception-évaluation-préparation pour la publication internet. NEMO-Online No 8 rassemblera les articles parus et en cours de parution et sera publié en novembre 2020, comme partie du Volume 5 (NEMO-Online Nos 8 & 9).

Langues et normes : voir ici.
Envoi des propositions d'articles à Richard Dumbrill et à Amine Beyhom avant : fin mai 2019.

Date limite d'envoi des articles : fin juillet 2019.

La rédaction acceptera également d'examiner des dossiers spéciaux ou des articles hors-thème, du moment qu'ils concernent la thématique générale de la revue.

Les volumes précédents sont disponibles ici, les articles individuels dans l'onglet Articles sur le site de NEMO-Online. Veuillez noter que le Volume 4, Nos 6&7 est désormais disponible en version imprimée.

Appel à candidatures

Prix 2019 de la Maison des Cultures du Monde

Depuis sa création en 1982, la Maison des Cultures du Monde s’est fixé comme objectif de faire connaître et reconnaître des expressions remarquables de la diversité culturelle à travers le monde. Il s'agit en particulier de formes spectaculaires (théâtre, marionnettes, performance à caractère rituel ou symbolique) et d'expressions musicales et/ou dansées qui sont peu connues du public français, ou peu documentées, ou présentées par des artistes ou praticien·nes méconnu·es en France. La Maison des Cultures du Monde a acquis et développé dans ce domaine une expertise et un savoir-faire qu’elle souhaite partager avec les nouvelles générations de chercheur·ses.

À l’occasion du trentième anniversaire de sa fondation, la Maison des Cultures du Monde a créé en 2012 un prix destiné à permettre à un·eétudiant·e ou jeune chercheur·se la réalisation d’un projet d'étude et de valorisation d’une forme théâtrale, chorégraphique et/ou musicale correspondant à cette orientation artistique. Ce prix permet au/à la lauréat·e de compléter son projet de recherche en lui offrant la possibilité de faire venir en France dans le cadre du Festival de l’Imaginaire des artistes et/ou praticien·nes de la forme esthétique qu'il/elle étudie.

Règlement

 

Article 1. Prix

Le/la lauréat·e du Prix de la Maison des Cultures du Monde se voit offrir :

- une formation de deux jours au cours de laquelle l’équipe de la Maison des Cultures du Monde lui fait partager son expérience et savoir-faire.

- un accompagnement à la mise en place du projet venant compléter la formation.

- une mission (voyage et séjour) d'une semaine maximum dans le pays de la forme spectaculaire ou/et de l’expression musicale étudiée dans les limites du projet et du budget retenus. Cette mission n’est pas une mission d’étude ou de recherche mais a pour but d’identifier les artistes et/ou praticien·nes qui seront invité·es au Festival de l’Imaginaire et d’initier le projet de leur venue en France. 

 

Article 2. Financement

Le prix est financé par la Maison des Cultures du Monde.

La Maison des Cultures du Monde prend également en charge les frais relatifs à l’invitation en France des artistes et/ou praticien·nes de cette forme en fonction du projet et du budget retenus.

 

Article 3. Jury

Le prix est décerné par un jury composé de personnalités scientifiques, de professionnel·les du spectacle et de praticien·nes, présidé par Chérif Khaznadar.

 

Article 4. Conditions de participation

Peut concourir au Prix de la Maison des Cultures du Monde tout étudiant·e âgé·e de moins de trente-cinq ans inscrit·e dans une université française (niveau master II minimum), ou étrangère et résidant en France, qui dans le cadre de ses recherches s’intéresse à des formes spectaculaires et/ou musicales n’ayant jamais été présentées en France, ou l'ayant été dans une interprétation différente de celle qui fait l’objet de son attention.

 

Article 5. Critères

La forme spectaculaire et/ou musicale faisant l’objet du dossier de candidature doit impérativement se conformer à deux critères :

- pouvoir être extraite de son environnement sans que cela porte préjudice à la communauté qui la pratique, ni aux praticien·nes qui la portent ;

- contribuer à une meilleure connaissance de la société dont elle est issue.

 

Article 6. Dossier de candidature

Les candidat·es doivent fournir un dossier au format PDF constitué d'un CV synthétique (2 pages maximum), d'une lettre de motivation (1 page), ainsi que d'un projet (10 000 signes maximum) comprenant les éléments suivants :

1/ Une information sur la pratique incluant :

- le nom de la forme spectaculaire et/ou musicale et de la communauté concernée,

- la région dans laquelle cette forme est pratiquée,

- une description de cette pratique et un aperçu de l'étude en cours ou réalisée ;

2/ La période prévue pour la mission de prospection qui devra s’effectuer en 2019. Le prix finance le voyage et les frais de séjour pour une semaine, mais le séjour peut durer plus longtemps.

3/ Un avant-projet de programmation de spectacle décrivant :

- les éléments de la forme susceptible d’être présentée sur scène dans un programme de 60 à 120 minutes,

- le cas échéant le répertoire,

- le nombre d’artistes et/ou de praticien·nes minimum nécessaire et/ou souhaitable

- les personnes ressources localement impliquées dans le projet et leur rôle

- une ébauche de fiche technique (dimensions minimums de l’espace scénique, matériel technique nécessaire, besoins spécifiques du type décors, estrade...)

- une estimation du budget pour lister les frais à prendre en compte (voyage, hébergement, cachets, besoin d’un interprète/accompagnateur, etc.), qui sera à préciser avec l’équipe si le projet est accepté.

4/ Des documents multimédias qui devront être joints par mail ou envoyés par une plateforme de transfert de fichiers. Les formats acceptés sont les suivants :

- mp4 ou avi pour la video (5 extraits de 5mn maximum),

- wave, aif ou mp3 pour l'audio (5 extraits de 5mn maximum),

- jpg ou tif pour les photos (une dizaine maximum).

5/ Tous les documents (pdf et médias) devront être nommés suivant cette règle : Nom_FormeSpectaculaire_Titre, en utilisant uniquement des minuscules, majuscules, ou chiffres, sans accent, espace ni caractères spéciaux.

L’auteur·e des vidéos, sons et photos devra être mentionné·e au titre du copyright, qu’il s’agisse du/de la candidat·e ou d’une personne extérieure.

 

Article 7. Engagements du/de la candidat·e

- Le/la lauréat·e devra se rendre disponible au cours du 1er semestre 2019 pour se rendre à Vitré, en Bretagne, pour suivre la formation, les frais de déplacement et d’hébergement étant pris en charge.

- Le/la lauréat·e devra assurer le suivi du projet de programmation de manière conjointe avec l’équipe de la Maison des Cultures du Monde. Il/elle devra notamment participer à l’accompagnement des artistes pendant leur séjour en France.

- Le/la lauréat·e devra fournir des éléments de communication, en veillant à mentionner les auteur·es et obtenir une autorisation de diffusion libre de droit le cas échéant.

 

Article 8. Calendrier

Les dossiers de candidature doivent être envoyés au plus tard le 27 janvier 2019 à minuit. Les résultats seront annoncés à tou·tes les participant·es début février 2019. Les artistes ou praticien·nes seront invité·es à la 24e édition du Festival de l’Imaginaire en 2020.

Les dossiers sont à envoyer par voie électronique à : documentation@maisondesculturesdumonde.org 

Joomla SEF URLs by Artio