Qui sommes-nous ?

Le conseil d'administration de la SFE est constitué de neuf membres bénévoles élus lors des Assemblées générales. Leur mandat est de trois ans, éventuellement renouvelables. La composition actuelle du CA est la suivante :

François Picard (Président de la Société) est professeur d'ethnomusicologie analytique à Sorbonne Université et chercheur à l’Institut de recherche en musicologie IreMUS. Il anime le Séminaire d’études ethnomusicologiques de la Sorbonne. Il étudie les processus de transmission sur le temps long en Chine, en particulier autour des temples. Il joue de la flûte xiao et de l’orgue à bouche sheng. Il a publié trois livres, des dizaines d’articles et de chapitres et une trentaine de CD. Il a siégé dans les instances nationales d ‘évaluation en arts (CNU 18) et en ethnologie (CoNRS 38).

Clara Biermann (Vice-présidente) est maître de conférences en ethnomusicologie au Département de Musique de Paris 8, membre de l' E.A Musidanse et membre associée au CREM-LESC UMR 7186. Ses recherches portent sur le candombe afro-uruguayen à Montevideo (Uruguay) . Elle s'intéresse aux relations entre race, genre, savoir-faire et légitimité, aux processus de création et aux circulations des cultures musico-chorégraphiques et des imaginaires politiques et religieux dans l'Atlantique noir..

Véronique de Lavenère (Trésorière) est docteure de Sorbonne Université, Chercheuse associée à l'IReMUS UMR 8223 (l'Institut de Recherche en Musicologie) et au CASE (Centre Asie du Sud Est). Elle dirige groupe de recherche « Marionnettes dans le monde » au CIRRAS et enseigne l’ethnomusicologie dans diverses universités. Ses recherches en Asie du Sud Est, et au Laos, portent sur la pluri-ethnicité et la diversité des patrimoines musicaux (Musique et Rituels, circulations et mutations des pratiques, patrimoines et mondialisation). Elle interroge également les pratiques musicales au cœur des arts de la scène traditionnels et contemporains à travers les questions d’art et pouvoir, de tradition, de création et d’émergence de nouvelles formes nourries d’identités métissées.

Anitha Savithri Herr (Secrétaire) doctorante à Sorbonne Université et ATER en ethnomusicologie, ethnoscénologie, organologie des musiques amplifiées et pratique des musiques du monde dans le département Arts et Spectacles de l'Université d'Evry. Ses recherches portent sur les relations entre musique et danse dans les formes spectaculaires en Inde du Sud (Bharata Natyam et Yakshagana)

Talia Bachir-Loopuyt est Maître de conférences en ethnomusicologie à l'Université de Tours, rattachée à l' équipe ICD et chercheuse associée au Centre Georg Simmel (EHESS). Spécialiste de l'Allemagne, elle a notamment travaillé sur les festivals de musiques du monde, les musiques turques en contexte migratoire et l'histoire de la musicologie comparée. Ses recherches actuelles portent sur l'histoire de l'ethnomusicologie et les musiques de l'immigration en France. En parallèle, elle a entamé une ethnographie au long cours de pratiques chorales en Allemagne. Elle a également dirigé des publications collectives sur l'improvisation (Tracés n°18), les savoirs musicologiques (Musik-Kontext-Wissen, 2012; hors-série de Transposition, 2018), les enfants musiciens (Cahiers d'ethnomusicologie 31).

Johanni Curtet est chercheur associé à l'EA Histoire et critique des arts, Université Rennes 2. Ethnomusicologue spécialiste du khöömii (chant diphonique mongol) et de la Mongolie, ses recherches portent notamment sur la transmission, l'histoire, le timbre vocal, la spectacularisation, l'institutionnalisation, la patrimonialisation et le processus compositionnel dans cette tradition. Il est aussi enseignant du chant diphonique (Cité de la musique, Université Rennes 2, etc.) musicien, producteur, et directeur artistique de Routes Nomades.

Cécile Delétré est étudiante en doctorat à l’Université Paris-Sorbonne sous la direction de François Picard et travaille sur les musiques liées à la chasse chez les Yoruba du Nigeria. Egalement professeur des conservatoires, elle enseigne la formation musicale et l’ethnomusicologie au Conservatoire de Gennevilliers et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Ingrid Le Gargasson est docteur en anthropologie sociale et historique, affilié au Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CNRS-EHESS). Ses recherches portent sur la musique hindoustanie et les questions de transmission musicale. Elle travaille également sur l'histoire de la musicologie indienne et sur les problématiques liées à l'institutionnalisation des savoirs musicaux.

Stéphanie Weisser est maître de conférences en ethnomusicologie à l'Université Libre de Bruxelles (Belgique). Elle a mené, au sein de l'ULB et du Musée des Instruments de Musique de Bruxelles, des recherches sur des thématiques liées à l'acoustique instrumentale, la classification des instruments de musique et l'ethnomusicologie computationnelle. Elle a publié deux CD aux AIMP et a récemment organisé une journée d'étude sur les musiques migrantes à Bruxelles. Elle est par ailleurs directrice d'un centre culturel situé à Bruxelles.

 

Le conseil d'administration de la SFE est constitué de neuf membres bénévoles élus lors des Assemblées générales. Leur mandat est de trois ans, éventuellement renouvelables. La composition actuelle du CA est la suivante :

Luciana Penna-Diaw (Présidente de la Société) est responsable des ateliers de pratique instrumentale et formations à la Cité de la musique - Philharmonie de Paris et chercheur associé au MNHN. Elle est responsable de la collection éditoriale « Traditions chantées » (Cité de la musique). Sa recherche porte sur les répertoires vocaux et instrumentaux des Wolof et des Seereer du Sénégal.

Anne Damon-Guillot (Vice-présidente) est maître de conférences à l'Université Jean Monnet de Saint-Etienne, dans le Département de Musicologie. Elle travaille sur les musiques liturgiques de Chrétiens orientaux (Ethiopie, Arméniens à Istanbul) dans une perspective synchronique et diachronique.

Ingrid Le Gargasson (trésorière) est docteur en anthropologie sociale et historique, affilié au Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CNRS-EHESS). Ses recherches portent sur la musique hindoustanie et les questions de transmission musicale. Elle travaille également sur l'histoire de la musicologie indienne et sur les problématiques liées à l'institutionnalisation des savoirs musicaux.

Anitha Savithri Herr (Secrétaire générale) enseigne l'ethnomusicologie et l'ethnoscénologie dans le département Arts et Spectacles de l'Université d'Evry (depuis 2005). Ses recherches portent sur la relation entre musique et danse dans les formes spectaculaires en Inde du Sud (Bharata Natyam et Yakshagana).

Talia Bachir-Loopuyt est chercheuse associée au CIEREC et au Centre Georg Simmel. Ses travaux touchent aux musiques en situation d'immigration, à l'interculturalité et à l'histoire de l'ethnomusicologie.

Johanni Curtet est chercheur associé à l'EA Histoire et critique des arts, Université Rennes 2. Ethnomusicologue spécialiste du khöömii (chant diphonique mongol) et de la Mongolie, ses recherches portent notamment sur la transmission, l'histoire, le timbre vocal, la spectacularisation, l'institutionnalisation, la patrimonialisation et le processus compositionnel dans cette tradition. Il est aussi enseignant du chant diphonique (Cité de la musique, Université Rennes 2, etc.) musicien, producteur, et directeur artistique de Routes Nomades.

Stéphanie Khoury est chercheuse associée au Centre de Recherche en Ethnomusicologie (CREM-LESC, UMR 7186, CNRS) et lecturer à Tufts University (État-Unis). Ses travaux portent sur les pratiques musicales et théâtrales au Cambodge, considérant tant les pratiques rituelles de ces arts que les politiques de patrimonialisation dont elles font l’objet. Elle travaille également sur la place et le rôle de l'artiste-interprète dans la société cambodgienne ainsi qu'au sein des diasporas.

Sandrine Loncke est maître de conférence en ethnomusicologie à l'Université de Paris 8 - Saint-Denis et membre du Centre de Recherche en Ethnomusicologie (CREM-LESC, UMR 7186, CNRS). Ses recherches portent sur les musiques peules d'Afrique de l'Ouest (Jelgoobe du Burkina Faso, Wodaabe du Niger) et, plus récemment, sur différentes sociétés du Moyen-Chari au Tchad.  

Aides

Plusieurs membres appuient le CA de manière régulière ou pour des projets ponctuels.

Olga Velitchkina est l'administratrice de la SFE. Elle est aussi une musicienne et chercheur indépendant. Elle travaille sur la musique traditionnelle des pays de l'Europe de l'Est et s’intéresse à l'histoire de l'ethnomusicologie dans ces pays et aux relations entre le pouvoir et la musique.

Laurence Fayet est musicienne de gamelan javanais, professeur d'anglais (retraitée), ancienne administratrice et secrétaire d'édition de la SFE. Elle assure diverses tâches de gestion tout au long de l'année.

La Société Française d'Ethnomusicologie se compose essentiellement de chercheurs spécialisés en ethnomusicologie.

Pour devenir membre, il vous faut envoyer (en janvier ou février) une lettre de candidature et un CV.
Chaque candidature doit être soutenue par deux parrains/marraines, parmi les membres de la Société. Les candidatures sont examinées par le Conseil d'administration puis validées par l'Assemblée générale, qui a généralement lieu en mars.

Si vous souhaitez rejoindre la SFE, vous pouvez contacter de potentiels  parrains/marraines grâce à l'annuaire de ce site, et leur demander s'ils veulent bien vous parrainer.

S'ils acceptent, merci de leur demander de remplir et nous renvoyer l'attestation téléchargeable ici.

En devenant membre de la Société, vous bénéficiez des avantages suivants :

  • Vous serez abonné(e) de fait à la revue Cahiers d'ethnomusicologie.
  • Un tarif avantageux vous sera proposé sur les publications subventionnées par la Société (entre 25% et 50% de remise).
  • Vous bénéficierez d'un tarif particulier et d'une inscription prioritaires pour les Journées d'étude de la société.
  • Vous pourrez annoncer aux autres membres vos concerts, projets, publications, séminaires, expositions (etc.), grâce à ce site et ses newsletters.
  • Vous pourrez solliciter des aides à la publication multimédia et audiovisuelle.
  • Vous bénéficierez de la gratuité des expositions permanentes et en galerie jardin du musée du quai Branly.

 

Le prix de l'adhésion annuelle (2017) est :

  • Emploi à temps plein : 60€  
  • Retraités, boursiers post-doctorants : 45 €  
  • Etudiant, statut precaire : 35 €  

Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à contacter la Secrétaire générale (Anitha Savithri Herr) ou Laurence Fayet (administratrice bénévole).

 

Payer sa cotisation avec Paypal (paiement en ligne sécurisé via un compte Paypal ou une carte bancaire)

Cette option s'applique uniquement aux membres renouvellant leur cotisation ainsi qu'aux nouveaux membres ayant été acceptés lors de l'assemblée générale.

Choisissez le forfait correspondant à votre situation puis cliquez sur "Ajouter au panier". Veuillez noter que des frais de Paypal s'appliquent à cette  transaction (2€, 1.50€ et 1€ respectivement).

Statut

 

 

Société Française d'Ethnomusicologie (merci de l'écrire en toutes lettres)

 Musée du quai Branly

222, rue de l'Université

75343 Paris cedex 07

***

Courriel : sfe@ethnomusicologie.fr

La Société française d'ethnomusicologie (SFE) a pour mission d'encourager, soutenir et promouvoir la réflexion et l’action dans le domaine des musiques traditionnelles du monde.  La SFE a été fondée en 1983 et a des membres, en France comme à l'étranger, principalement parmi les chercheurs, les enseignants et les étudiants en ethnomusicologie.  Elle réunit aussi des musiciens, des directeurs de festivals, des représentants de différentes institutions culturelles qui œuvrent à la diffusion des musiques du monde. C’est une société savante, qui s'appuie sur le soutien du Ministère de la Culture pour mener à bien ses activités de recherche et les actions de vulgarisation scientifique. Les membres de la SFE se positionnent comme experts, actifs au sein d’institutions comme l’Unesco, les musées, les festivals ou les médias, et contribuent ainsi à la connaissance et à la diffusion des expressions artistiques et culturelles de l’humanité.

Activités de la SFE

Une fois par an, la SFE organise des Journées d’étude sur un thème choisi, qui se révèlent être un véritable lieu de rencontres et d’échanges entre les différents acteurs de la discipline. En 2017, la SFE a initié un séminaire nomade, dans une volonté de décentralisation et partage des connaissances. Le séminaire s'appuie sur différentes universités dans lesquelles l'ethnomusicologie est enseignée (Saint-Etienne, Tours, Rennes).  La Société soutient la recherche de ses membres en attribuant des aides au terrain et à la publication multimédia pour les jeunes chercheurs, et met à leur disposition du matériel d’enregistrement audiovisuel. En partenariat avec les Ateliers d’ethnomusicologie de Genève (ADEM), la SFE participe à l’édition des Cahiers d’ethnomusicologie,  seule revue francophone dans le domaine, et édite, avec la Société d’ethnologie,  la collection de livres « Hommes et Musiques ».  La SFE collabore avec le Festival International du film ethnographique Jean Rouch (pour lequel elle attribue chaque année le prix Bartók du meilleur film sur la musique), le Festival Peuples et Musiques au Cinéma (Toulouse), la Cité de la Musique-Philharmonie de Paris, le musée du quai Branly, le CMTRA, l’association EthnomusiKa.     

Les outils de communication de la SFE -- son site interactif et sa page Facebook -- sont alimentés de façon collaborative par l'ensemble des membres. En plus, la plateforme multimédia héberge des projets multimédia soutenus par la SFE et les documents audiovisuels en lien avec ses différentes publications.

Pour nous écrire

La Société Française d’Ethnomusicologie fait partie des sociétés savantes installées au musée du quai Branly. Vous pouvez nous écrire à l'adresse:

Société Française d'Ethnomusicologie (merci de l'écrire en toutes lettres)
Musée du quai Branly
222, rue de l'Université
75343 Paris cedex 07

Courriel : sfe@ethnomusicologie.fr

Vouz pouvez nous retrouver sur FaceBook  et Twitter

 

 

 

Annonces ayant trait à la vie de la Société. Voir aussi la rubrique Activités.

Joomla SEF URLs by Artio