Documents accompagnant l'article de Françoise Étay, « Moqueries limousines. Chansons en pays rebelle ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 26, 2013, p. 155‑174.

Résumé. Au sein de l’important corpus de chansons recueillies en Limousin, de la fin du XIXe siècle à nos jours, on remarque un très grand nombre de textes relevant de la critique politique ou sociale, ainsi qu’une profusion de chansons moqueuses. C’est à l’intersection de ces deux ensembles que se situe la matière de cet article, qui s’est donné pour objet d’analyser la manière dont support mélodique et autres éléments sonores pouvaient renforcer ou prolonger la portée des paroles. Dans le cas des chansons traditionnelles, les airs semblent, la plupart du temps, largement interchangeables, mais dans celui de chansons plus récentes, la connaissance des versions originelles auxquelles les chansonniers ont emprunté leurs timbres s’avère capitale pour une perception fine de leur intention humoristique.

1. « Le curé de chez nous »

Chanté par Pierre Mondoly à La Celle (19), le 14 mars 1993. Enregistrement : Françoise Étay, avec Paul Gerbaud.

Références : Coirault « Le curé aux noisettes »  9202 ; Laforte « La soutane du curé » II O-02.

2. « Jan Piere mon amic, Traina malur chaça profit »

Chanté par M. Meynard à Ligneyrac (19), le 11 mai 2004. Enregistrement : Pascal Boudy. Transcription en occitan : Jean-François Vignaud.
Références : Coirault « Vêpres des Huguenots » 11305 ; Laforte « Le mariage du fils, Royal David » III D-04

3. « L’autre jorn que fasia chalor »

Chanté par Léon Peyrat à Saint-Salvadour (19) le janvier 1988. Enregistrement : Françoise Étay, avec Jan dau Melhau. Transcription en occitan : Jan dau Melhau – Roland Berland – Jean-François Vignaud.

Référence : Coirault « Le bouvier qui refuse d’indiquer son chemin au monsieur » 6203.

4. « Sans nous faire de bile, pauvres députés »

Chanté par Mme Bonnat au Palais-sur-Vienne (87) le 20 février 1985. Enregistrement : Françoise Étay.

5. « Y a des gars à Limoges »

Chanté par Jacques Vennat à Limoges (87), le 18 novembre 1987. Enregistrement : Françoise Étay.

6. « Devant la caserne »

Chanté par Marcel Ruffino à Limoges (87), le 12 septembre 2011. Enregistrement : Françoise Étay.

7. « Lorsque descend le crépuscule »

Chanté par Ginette Paupy à Vallière (23) le 18 avril 1996. Enregistrement : Françoise Étay, avec Roland Faufingue et André Bareaud.

Joomla SEF URLs by Artio