Documents accompagnant l'article de Christine Guillebaud, « Bruitage et sonorisation rituelle : les régimes de l’humour au Kerala (Inde du Sud) ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 26, 2013, p. 89‑110.

Résumé. Qu’il s’agisse de pratiques rituelles institutionnalisées ou de performances ordinaires, les régimes sonores de l’humour sont à observer dans des contextes divers. L’article s’appuie sur des exemples de saynètes observées lors de différents rituels domestiques pāpin tual (« tremblement des serpents ») au Kerala, en Inde du Sud. Il s’agit de déterminer comment le sonore participe de
cette « mise à distance » (Tarabout 1998) de certaines divinités mineures, telles les bhūta, lors de leur manifestation publique. S’appuyant tantôt sur des  procédés de bruitage ou encore des dynamiques de tempo, les musiciens sonorisent (plus qu’ils ne musiquent) l’apparition de ces êtres incongrus dans l’espace rituel. Ces réalisations sonores se mêlent aussi pleinement à d’autres expressions qui leur sont indissociables, comme le jeu théâtralisé ou encore la danse. Le passage du registre comique à celui du « sérieux » (présidant par exemple les séances de possession tual) est généralement prédéterminé dans la logique globale du rituel, mais l’imprévu est aussi parfois de mise. L’un peut glisser très rapidement vers l’autre, créant des degrés variables d’expression comique, théâtrale ou dansée.

1. Défilé de bhūta autour d’un dessin de sol, accompagné de l’orchestre puļļuvan.

Image vidéo : Christine Guillebaud.

2. Saynète comique sur le mode bégayé lors d’un rituel aux divinités serpents

Dialogue entre Puļļuvan Sudarman et un bhūta chori (voix travestie par un masque d’écorce d’aréquier). Enregistrement audio : Christine Guillebaud.

3. Saynète comique entre Puļļuvan Sudarman et le bhūta Kamasi « Celle qui désire » (une voix d’homme travestie)

Enregistrement audio : Christine Guillebaud.

4. Chant « Karumana » accompagnant la danse des bhūta

Par Puļļuvan Narayanan et sa famille. Enregistrement audio : Christine Guillebaud.

5. Extrait de « A Little Nightmare Music »

Violon : Aleksey Igudesman, Piano : Hyung-ki Joo.

6. Danse des fleurs (pūvāțțam) par une troupe de bhūta et possession inattendue.

Image vidéo : Christine Guillebaud.

Joomla SEF URLs by Artio