Dans le sud de l'Egypte (le Sa'îd), un Egyptien chante des chansons à succès tout en imitant une trompette pour s'accompagner.

Les effets comiques sont engendrés à la fois par l'intimité entre la voix et l'"instrument", le texte chanté étant savamment déconstruit par la "trompette". Ces effets relèvent aussi du contexte et des mimiques de l'artiste. Ils sont rendus manifestes par l'attitude des auditeurs entourant le musicien.

Joomla SEF URLs by Artio