La plateforme multimédia de ce projet est en cours d'achèvement. En attendant, vous pouvez trouver plus d'informations sur la page du site "Les passés dans le présent".

Le « patrimoine musical des Nanterriens » est un projet initié par l'université Paris Ouest Nanterre et soutenu par la municipalité d'un point de vue financier et logistique. Mené à Nanterre depuis 2012 dans le cadre du Labex « Les passés dans le présent », ce programme de recherche-action en ethnomusicologie mobilise des étudiants encadrés par des enseignants/chercheurs. Il est né du désir d'appliquer au plus proche une discipline forgée au lointain et de s'impliquer dans l'environnement immédiat de l'université, partant de la conviction que la culture est dans chaque maison et de l'hypothèse que la musique et la danse peuvent, non pas toujours adoucir les moeurs, mais créer du lien social.

Parti de l’envie d’appliquer l’ethnomusicologie au plus proche, à savoir la ville qui entoure le campus de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense (UPO), ce projet de recherche-action mobilise une petite équipe d’étudiants de master prenant la ville de Nanterre pour terrain.
Engagé au début de l’année 2010, il émane du master Ethnomusicologie et anthropologie de la danse (EMAD) Pro du département d’Ethnologie, Préhistoire, Ethnomusicologie de l’UPO. Dans une ville pluriculturelle et chargée d'histoire comme Nanterre, certaines personnes ou familles portent un savoir traditionnel remarquable que souvent leurs propres voisins ignorent.

Ce projet concourt à la création d’un corpus audiovisuel en ethnomusicologie sur le patrimoine musical et dansé d’une population. Au-delà de l'archivage de répertoires et de récits de vie, il a pour ambition de valoriser et de faire vivre les pratiques des Nanterriens par l'organisation d'événements, mais aussi par la création d'un site internet et la réalisation d'un webdocumentaire intitulé INOUI, Musiques du monde de Nanterre.

Ce projet permet de développer une formation professionnalisante inscrite dans le cadre et les problématiques du Labex "Les passés dans le présents", tout en établissant un lien entre recherche et grand public. Il est également l’occasion d’inscrire le labex dans le territoire, à partir de la collecte d’archives orales.

Partenaires :

Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative – Centre de recherche en ethnomusicologie (LESC-CREM) ;
Université Paris Ouest Nanterre La Défense-master Ethnomusicologie et anthropologie de la danse (EMAD)
Ville de Nanterre (Maison de la musique de Nanterre)
Labex "Les passés dans le présents" CREM-LESC CNRS
Ministère de la Culture/CNC
Société Française d'Ethnomusicologie

Joomla SEF URLs by Artio